Portrait de quartier

Extension Est du cœur de ville, Barbâtre – Saint-Remi – Verrerie a une riche histoire. Connu notamment pour accueillir la célèbre basilique Saint-Remi, le quartier possède un patrimoine architectural et paysager impressionnant… dont une large partie est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Un quartier aux particularités marquées

La naissance des secteurs aujourd’hui appelés Barbâtre et Saint-Remi remonte à loin… au IVe siècle pour être précis, alors que l’enceinte de Reims n’entoure que l’hyper centre-ville actuel. Ce n’est que quelques mille ans plus tard qu’ils seront englobés dans les remparts de la ville. Autant dire que ces secteurs ont une histoire !

Saint-Remi a été totalement rénové à partir des années 1960. Les travaux, entre la basilique et le canal, visaient à offrir des conditions d’habitat plus modernes. Apparut alors la célèbre esplanade Fléchambault, récemment rénovée.

Le secteur Verrerie, bien plus récent que les deux autres, tient son nom de la verrerie Charbonneaux fondée en 1870 au bord du canal pour permettre son approvisionnement en charbon, sable et carbonate de soude. Cité ouvrière de 200 logements avant 1914, elle est restaurée au lendemain de la guerre et complétée par 250 autres logements. Aujourd’hui, c’est un secteur résidentiel calme qui avoisine l’importante zone d’activité Farman, en développement depuis les années 1980. 

Ces secteurs sont soudés par un important tissu associatif : des deux espaces de la Maison de quartier à l’Epicerie Sociale et Solidaire, en passant par les associations pour la conservation du patrimoine du quartier, l’engagement citoyen est de mise à Barbâtre – Saint-Remi – Verrerie !

Un impressionnant patrimoine paysager et architectural

Ce qui saute aux yeux lorsque l’on se balade dans le quartier, c’est sa richesse architecturale et paysagère. Commençons par la place Museux, qui accueille l’ancien Collège des Jésuites (avec sa magnifique bibliothèque et sa salle de réfectoire) vieux de 400 ans et classé Monument Historique, actuel campus euro-américain de Sciences Po. A côté, se trouve la Maison de la Vie Associative, dont les services sont utilisés par plus de 400 associations. Si vous faites quelques pas supplémentaires, vous pourrez aller au marché qui se tient actuellement rue Simon, événement apprécié des habitants.

Continuons en passant près de la basilique Saint-Remi et en observant l’architecture très particulière des habitations de l’esplanade Fléchambault (une similarité avec les appartements des stations alpines !). N’oublions pas de faire un tour par les maisons de Champagne, de fouler le sol de l’immense parc de Champagne et de parcourir le parc des Buttes Saint-Nicaise en cours de réaménagement. Rappelons-le, tous ces trésors ont été récemment classés au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Côté paysage et environnement, le quartier n’est pas en reste. Le bord du canal est un lieu de promenade idéal. Dans ce secteur, le parc de la Cerisaie, de plus de 10 ha, est un haut lieu de biodiversité (des marais à proximité sont classés en zone Natura 2000). Il accueille également un espace de sports de pleine nature (accrobranche, tir à l’arc etc.) et le chapiteau du Temps des Cerises.

Une fois que l’on sait tout cela, on comprend pourquoi la Ville a pour projet d’inscrire plusieurs secteurs du quartier dans un périmètre d’Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine… Il faut protéger et mettre en valeur ces hauts lieux rémois ! 

 

Chiffres clés

13 734 habitants

8% de la population

 

6 parcs et 3 squares 

 

5 établissements scolaires du 1er et 2nd degré 

 

  • Le campus Science Po 
  • L’Ecole supérieure d’ingénieurs en emballage et conditionnement
  • L’Institut Universitaire de formation des Maitres
  • Le Fonds régional d'art contemporain

3 gymnases

Le Musée Saint-Remi

La Maison de la Vie Associative

1 maison de quartiers, 2 espaces :

 

  • Saint-Remi
  • Verrerie

1 marché.