Les droits de l'enfant

Extrait de la convention Internationale des Droits de l’Enfant établie par l’Assemblée Générale des Nations Unies (ONU) du 20 novembre 1989.

Voici les principaux droits qu’elle reconnaît à tous les enfants du monde :

  • Chaque enfant a droit à la vie dès sa naissance, il a le droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux.

  • Chaque enfant a le droit de manger à sa faim pour grandir en bonne santé

  • Chaque enfant a aussi le droit de vivre à l’abri, sous un toit

  • Chaque enfant a le droit d’être soigné, c’est-à-dire de recevoir les soins médicaux nécessaires quand il est malade, d’être vacciné ou même d’être rééduqué

  • Chaque enfant handicapé a le droit de vivre dans la dignité. Il doit être aidé, éduqué et soigné pour pouvoir s’épanouir

  • Chaque enfant a le droit d’être protégé contre l’exploitation par le travail. Un enfant ne doit pas non plus effectuer des travaux dangereux pour la santé

  • Chaque enfant a le droit d’être protégé contre tout forme de violence. Il a le droit de vivre sans jamais être battu, humilié ou abandonné par les adultes

  • Chaque enfant qui a été victime de violences physiques ou psychologiques a le droit d’être aidé pour pouvoir retrouver la santé et le respect de lui-même

  • Chaque enfant a le droit d’aller à l’école gratuitement. Il doit pouvoir étudier et jouer pour s’épanouir et développer ses dons, afin de devenir, plus tard un homme ou une femme libre et responsable

  • Chaque enfant a le droit à l’expression. Il a le droit d’être informé, d’exprimer librement ses opinions, de se réunir et de faire partie d’une association ou d’un club.