Intoxication au monoxyde de carbone

En France, le monoxyde de carbone (CO) est à l’origine d’environ 300 décès par an et 6 000 intoxications.

Vigilance et prévention

Le gouvernement a souhaité lutter contre cette situation récurrente. Cet objectif a été repris en priorité par le plan régional santé environnement.

A ce titre, le Pôle salubrité du SCHS intervient dans le protocole national en renseignant l’enquête environnementale à la suite de tout signalement d’intoxications au monoxyde de carbone. La prévention de ces accidents repose sur des conseils simples mais fondamentaux (présence et efficacité de fonctionnement des installations de ventilation, maintenance des appareils de chauffage…).