Accompagnement des habitants / GUP

La Gestion Urbaine de Proximité et l'accession sociale et à prix maitrisé à la propriété.

La Gestion Urbaine de Proximité

La gestion urbaine de proximité dans le cadre de la politique de la ville a notamment pour but de :

  • Rechercher la qualité urbaine et la mise en valeur des espaces publics pour l’ensemble des habitants et des usagers
  • Créer des « espaces de qualité » (entretien des espaces extérieurs, plantations, liaisons douces, espaces plus privatifs, …)
  • Améliorer la qualité du service rendu (propreté, entretien des parties communes, maintenance, enlèvement d’épaves, collecte et gestion des déchets, enlèvement des tags, …). Consultez la page dédiée à ces dispositifs.
  • Développer l’attractivité résidentielle par les commerces, services et activités (culture, sports…)
  • Prendre en compte les attentes des habitants, favoriser l’appropriation des espaces par les habitants et la pérennisation des investissements
  • Contribuer au maintien de la tranquillité publique. Consultez la page dédiée à cette thématique.

Les services de droit commun sont en premier lieu opérationnels sur toutes ces questions. Pour des dysfonctionnements récurrents, la Ville de Reims, Reims métropole et leurs partenaires (organismes logeurs…) organisent par exemple des balades urbaines ou rédigent par exemple des flyers infos travaux afin d’informer les riverains de l’actualité des travaux en cours.

Accession sociale et à prix maitrisé à la proprieté

Reims Métropole instaure une politique d'aide aux primo-accédants importante et diversifiée. Grâce à la signature d’une convention entre Reims Métropole et ses partenaires, la collectivité souhaite agir sur les leviers favorisant l’accession sociale à la propriété à prix maitrisé. Il s’agit de favoriser le parcours résidentiel des ménages modestes sur le territoire de l’agglomération en proposant des produits adaptés à leurs besoins et capacités financières, ce qui suppose une mobilisation de l’ensemble des opérateurs et acteurs du logement. Le second objectif est d'introduire d'avantage de mixité sociale sur des secteurs ou le logement locatif prédomine, et de relancer la production de logement, contribuant ainsi à l’activité économique du secteur du bâtiment et au soutien à l’emploi.

-> En savoir plus sur cette aide.

APPEL A PROJETS 2016 – CONTRAT DE VILLE :

Le contrat de ville de Reims Métropole a été signé le 16 juillet 2015 avec L’Etat, le Conseil départemental de la Marne, Le Foyer Rémois, Reims habitat, Plurial Novilla, le Conseil régional de Champagne-Ardenne, la Caisse d’Allocations Familiales, la Caisse des dépôts, Pôle Emploi, l’Agence régionale de santé, l’Education Nationale, la Justice, la Chambre de Commerce et d’Industrie Reims-Epernay, la Chambre des métiers et de l’artisanat. Le but est d’améliorer significativement les conditions de vie des habitants des quartiers les plus en difficulté.

Le contrat de ville de Reims Métropole, portant sur la période 2015-2020, est à la fois un diagnostic de territoire et un ensemble d’orientations stratégiques partagés par les signataires. Ces derniers seront les principaux soutiens – aide à l’ingénierie, concours financiers, mobilisation de moyens humains - de projets qui seront conduits chaque année par des acteurs locaux pour réduire les inégalités.
-> Vous pouvez télécharger l’appel à projets 2016 pour en savoir plus.

Une stratégie pour les quartiers les plus en difficultés qui répond à des orientations nationales
Le nouveau contrat de ville de Reims Métropole
répond aux orientations de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, qui réforme en profondeur les outils d’intervention de la politique de la ville avec :

  • une nouvelle géographie prioritaire,
  • un contrat unique intégrant les dimensions sociales, urbaines et économiques,
  • une action publique intercommunale – Reims Métropole – et qui mobilise tous les partenaires concernés,
  • la mobilisation prioritaire des crédits et moyens de droit commun de l’Etat et des collectivités territoriales,
  • la participation des habitants - pour la coconstruction des contrats et pour leur pilotage - grâce à la mise en place des conseils citoyens.

Les défis majeurs du contrat de ville de Reims Métropole
Pour chacun des 6 axes stratégiques retenus pour la période 2015-2020 et dans lesquels les acteurs locaux vont devoir inscrire leurs projets, on peut établir des enjeux majeurs :

  • favoriser les parcours de réussite éducative des jeunes par la lutte contre le décrochage scolaire, le renforcement de la transmission des valeurs de la République ;
  • améliorer le cadre de vie quotidien des habitants et la tranquillité publique et résidentielle par l’amélioration de la qualité du cadre de vie des habitants, l’affirmation de la mixité sociale et le renforcement de la paisibilité des quartiers ;
  • renforcer l’attractivité, le développement économique et l’accès à l’emploi par l’accompagnement des demandeurs d’emploi, par l’accompagnement des initiatives économiques et de l’entrepreneuriat ;
  • réduire les inégalités d’accès aux soins et prévenir les risques liés à la santé, notamment par la lutte contre les différentes formes d’addiction ;
  • développer la participation et l’implication des habitants par la mise en place de conseils citoyens et par la coconstruction des projets urbains, notamment sur les quatre sites relevant du NPRU (Nouveau Programme de Rénovation Urbaine)
  • renforcer le lien social de proximité dans un contexte de précarisation en luttant contre le repli sur soi, en se rapprochant des publics les plus isolés et en les accompagnant pour leur permettre de s’ouvrir à l’extérieur.  ;

Le contrat de ville de Reims en chiffres :
7 nouveaux quartiers sont retenus par l’Etat au titre de la nouvelle géographie prioritaire. Ils accueillent au total 32 810 habitants, soit 18% de la population de Reims ou encore 15 % de la population de l’agglomération :

  • Croix-Rouge,
  • Wilson – Maison-Blanche – Châtillons,
  • Orgeval,
  • Europe,
  • Chalet – Solférino – Paul Petit,
  • Walbaum,
  • Epinettes – Maladrerie – Chemin des Bouchers

Consulter ci-dessous le contrat de ville de Reims Métropole : 

'); $('.modal-body').append(dataIframe); $('.modal-title').append($(this).parents('.card').find('h3').text()); $('#myModal').modal('show'); return false; }); $('#myModal').on('hidden.bs.modal',function () { $('.modal-body, .modal-title').html(''); }); $('.selectpicker').selectpicker({ }); });