La Neuvillette : état civil - histoire - archives

Nous vous proposons ci-dessous un accès aux tables décennales 1873-1902 ainsi qu'aux registres des naissances, mariages et décès de la période 1873 à 1914, puis à l'histoire de ce village et de ses archives.

Tables décennales 1873-1902

 

 

 

 

 

Visualisation : vous pouvez vous déplacer dans les registres en avançant ou reculant d'une page, mais aussi en tapant directement un numéro de page (puis entrée) à la place du numéro de page qui s'affiche.

Impression : pour imprimer un acte nous vous recommandons d'utiliser les fonctions "Sélection de zone", puis "imprimer"qui figurent à gauche de l'image. 

Histoire de la Neuvillette

La Neuvillette a compté trois villages successifs :

  • Le premier village (1195-1814) :
    Il remonte à 1195 et est érigé en commune à la Révolution française.
    Il est détruit par le feu lors des combats des 19 et 20 mars 1814. Tout le village disparaît alors à l’exception de l’église et d’une maison.
  • Le second village (années 1820-1918) :
    En 1822, la commune de La Neuvillette est supprimée et rattachée à celle de Courcy et devient alors un hameau. Suite aux destructions de 1814, le village a été reconstruit au cours du XIXe siècle. En 1870, la commune est recréée sur un territoire plus grand, par démembrement des communes de Courcy, Reims, Saint-Thierry et Bétheny.
    Proche des tranchées de première ligne, elle est le théâtre de combats acharnés pendant l’offensive allemande de mai 1918. Le village est entièrement détruit par les bombardements.
    L’église Saint-Jean-Baptiste, édifiée au XIIe siècle, est détruite lors des bombardements de 1918, de même que la mairie-école (maison commune), construite entre 1875 et 1886, qui comprenait la mairie, deux salles de classe, deux logements pour les instituteurs, les préaux, un jardin et une clôture. La commune est décorée de la Croix de Guerre 1914-1918.
  • Le troisième village (années 1920-1930) :
    Il a été reconstruit dans les années 1920-1930.
    Reconstruction de la mairie-école dans ces mêmes années sur un grand quadrilatère.
    Dans les années 1960, construction sur un nouveau terrain du groupe scolaire Jean Jaurès.
    En 1970, sur demande des élus, la commune est supprimée et rattachée à la ville de Reims. Cette décision est motivée par une charge fiscale trop lourde, suite aux nombreux travaux d’urbanisation et d’installation d’équipements collectifs entrepris par la commune. La Neuvillette a été rattachée à la ville de Reims le 30 décembre 1970 par arrêté préfectoral du 2 novembre 1970, modifié par un arrêté préfectoral du 28 décembre 1970.

Industrie et population :

Le village comptait 73 habitants et 16 maisons en 1773. Il portait le nom de Petite Neuville ou La Neuvillette.
La verrerie de Léon de Tassigny construite en 1861, comptait deux fours. Tout le travail se faisait à la main, les souffleurs fabriquaient surtout des bouteilles de champagne. Elle fut détruite en 1918 et jamais reconstruite.
Grâce à cette industrie, la population comptait 907 habitants en 1911.

Les différents maires de La Neuvillette :

M. Jules Corpelet .....................................de 1871 à 1876
M. Nicolas Gentilhomme .........................de 1876 à 1881
M. Antoine Gentilhomme ....................... .de 1881 à 1884
M. Arsène Théodore Petitjean................ .de 1884 à 1904
M. Léon d'Anglemont de Tassigny...........de 1904 à 1929
M. Paul Hattat ..........................................de 1929 à 1933
M. Gaston Ernst .......................................de 1933 à 1951
M. Marcel Audubert .............................. ...de 1951 à 1959
M. Maurice Plongeron ..............................de 1959 à 1965
M. Paul Calosso........................................de 1965 à 1970

Les archives de la Neuvillette

Les archives (y compris les registres d’état civil) datant de la période de son rattachement à la commune de Courcy sont conservées aux Archives départementales de la Marne.

Les archives concernant la période de 1870 (création de la commune de La Neuvillette) à 1971 (rattachement à la commune de Reims) se trouvent aux Archives de Reims (fonds municipal de La Neuvillette).
Accès à l'inventaire.

L’état civil (registres et tables décennales) de 1873 à 1916 est également conservé aux Archives municipales (accès ci-dessus), tandis que les registres postérieurs sont consultables au service de l’Etat civil de la mairie de Reims.