Les abeilles et les guêpes

Il existe près de 950 espèces d'abeilles, 6 000 espèces de guêpes...

Les abeilles

L'abeille est reconnaissable notamment à ses poils branchus. En France, on compte 6 familles, 15 sous-familles et plus de 50 genres, pour près de 950 espèces d'abeilles et sans doute plus de la moitié en région méditerranéenne

Les nids d'abeilles peuvent être très dangereux. C'est pourquoi, il est important de s'en débarrasser et la meilleure façon de le faire est de faire appel à des apiculteurs. Il est important de préserver nos abeilles et les apiculteurs seront ravis de garder ces abeilles pour leurs ruchers.

La reine est le seul individu femelle fertile de la colonie.
Il est rare de pouvoir observer une reine à l'extérieur, alors qu'il est relativement facile de la remarquer à l'intérieur d'une ruche : entourée de nombreuses ouvrières qui la protègent et la nourrissent.

Les ouvrières
Ce sont les individus les plus nombreux de la colonie (plus de 40 000 en général), et ce sont des femelles stériles dont le fonctionnement ovarien est bloqué là aussi par la quantité d'hormones émise par la reine. Une ouvrière d'hiver vit quelques mois et une ouvrière d'été quelques semaines seulement. Les ouvrières fournissent la nourriture pour toute la colonie.

La colonie
Les abeilles produisent du miel grâce au nectar qu'elles récoltent sur les fleurs. Pour cela, elles le portent dans leurs laves en attendant qu'elles arrivent à la ruche.

Il faut butiner environ 5 500 000 fleurs pour obtenir un kilogramme de miel.

« Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre ». Cette citation attribuée à Albert Einstein illustre l'interdépendance des espèces.

L'ensemble des pollinisateurs (essentiellement les insectes mais aussi certains mammifères et oiseaux) assurent la reproduction de 80% des espèces végétales, parmi lesquelles se trouvent près de 35% des ressources alimentaires mondiales.


Les guêpes

Au plan entomologique les guêpes sont des Hyménoptères, insectes dotés de 4 ailes membraneuses transparentes. A noter que les postérieures sont réduites, et couplées aux antérieures par une structure dotée de crochets (le rétinacle), sorte de compromis entre clip à ressort et système "velcro".
 
Guêpes et frelons relèvent de la Famille des Vespidae, et la faune européenne comporte une grosse vingtaine d'espèces. Bon nombre d'entre-elles vivent en France, et la plupart sont morphologiquement très ressemblantes. Les Vespidae sont des insectes dits sociaux, et leurs colonies comportent des mâles, des femelles, et des ouvrières, le tout vivant au sein de nids organisés dénommés "guêpiers".

Les guêpes sont très utiles dans la nature, et donc très utiles à l'homme. S'il existe environ 6 000 espèces de guêpes en France, seules les "jaune et noir" que l’on distingue le plus facilement vivent en société : soit environ 20 espèces en France. Toutes les autres vivent de façon solitaire. Quoi qu’il en soit, leur mode de vie font d'elles, sociales ou solitaires, de très efficaces armes anti... insectes dont elles nous débarrassent en quantité considérable

De plus, les guêpes adultes butinent certaines fleurs pour se nourrir de leur nectar. Elles participent donc un peu à la pollinisation. Enfin, certains oiseaux, comme le guêpier, se nourrissent de ces insectes.
Elle se nourrit de fruits, de sucre et d’insectes pour nourrir les larves. Cela explique que vous la retrouviez en invitée surprise de vos banquets melon/jambon de Parme.
La guêpe est insectivore (aussi). Elle possède des mandibules acérées et surtout un dard lisse, véritable arme de chasse à usages multiples lui permettant de piquer et piquer encore !
Elle est régulatrice de la faune insectes et larves et peut donc à son échelle jouer un rôle crucial dans la non-prolifération de certains nuisibles de votre jardin.

Un seul mot d’ordre en présence de guêpes : sortez couverts !
- Aliments : Couvrez ou rentrez les aliments « humides » (aliments de vos animaux domestiques par ex.) et débarrassez les restes de vos repas en extérieur.
- Compost : Si vous avez du compost ou des poubelles en extérieur, couvrez-les également.
- Fruits et boissons : Les guêpes affectionnent les aliments sucrés et les odeurs fortes, aussi, recouvrez la nourriture et les boissons lorsque vous mangez en plein air.
- Source d’eau : si vous avez de l’eau stagnante (par ex : un récupérateur d’eau de pluie) couvrez-le également. Lors de fortes chaleurs, les guêpes aiment s’hydrater au bord des sources d’eau calme.

Où trouver le nid de guêpes ?

Afin d’éviter que les guêpes ne deviennent un problème épineux, faites le tour de votre jardin en début d’été et soyez attentif au nid en construction. Il est en effet plus facile d’empêcher une reine de construire son nid, plutôt qu’avoir à se débarrasser d’un gros nid plus tard dans la saison.
Si le nid, bien que placé loin est trop important (très gros et que la colonie comporte plusieurs centaine d’individus) il représente un véritable risque pour vous et votre entourage. Là, pas le choix, vous devrez vous en débarrasser.

La capture ainsi que la destruction des nids d'hyménoptères sont aujourd'hui confiées à des professionnels de la désinsectisation. Par des arrêtés préfectoraux, c'est une compétence qui ne relève plus directement des pompiers. En règle générale, lorsqu'ils reçoivent un appel pour une intervention, leur recommandation est de passer par un prestataire privé spécialisé dans la destruction des nids de guêpes ou de frelons.
 

-> S.O.S. Essaim d'abeilles

En cas de piqûre de guêpes, de frelons ou d'abeilles
Ces insectes peuvent déclencher des réactions allergiques graves.
En cas de réaction urticarienne ou d'œdème qui s'étend, se rendre sans tarder chez un médecin ou à l'hôpital.