Aéroport de Reims en Champagne : petit, mais costaud

L'aérodrome de Reims Prunay, appelé aussi depuis trois ans aéroport de Reims en Champagne, n'est certes pas l'un des plus importants de France en taille et en trafic, mais il est absolument nécessaire à l'agglomération rémoise.

Type d'évènement

Économie

Date

Description

"C'est un outil de développement économique à part entière, estime Annick Dupuis, chef de projet à Reims Métropole. Il a un gros avantage : être proche de la ville." Outre le fait d'abriter des entreprises aussi significatives qu'Aerolean et ASI Innovation, toutes deux issues de feu Reims Aviation, l'infrastructure sert de support à l'aviation d'affaires.

Les Maisons de champagne, par exemple, l'utilisent pour certains de leurs déplacements professionnels. "C'est sa vocation principale, avec également l'aviation de loisirs", souligne Simon Dreschel, en charge de la gestion de 11 des 19 aéroports pilotés par SNC-Lavalin en France et à l'étranger.

Reims Métropole a confié l'exploitation de son aéroport au groupe canadien d'ingénierie et de construction pour une durée de sept ans à compter du 1er janvier 2013, après le retrait de la chambre de commerce et d'industrie Reims-Epernay.

NOUVEAU SALON VIP

Limitée à l'accueil de jets privés transportant cinq ou six passagers à cause de la longueur de ses pistes (l'une en bitume de 1 150 m et l'autre en herbe de 1 170 m), l'infrastructure rémoise met le paquet sur ce type de clientèle. Reims Métropole et SNC-Lavalin viennent d'aménager à cet effet dans l'aérogare un salon VIP destiné aux équipages et aux passagers avec tout le confort requis.

Utilisable 24 h/24, l'aéroport est régulièrement mis aux normes. Sept personnes y travaillent à temps plein. Prunay est aussi le paradis des passionnés de sports aériens (planeur, voltige, ULM...) et l'on peut y apprendre à piloter ou y faire son baptême de l'air.