Actualités

Date

Description

Arnaud Robinet, Député-maire de Reims ; Yves Dauge, Président de l’Association des biens français du patrimoine mondial ; Stéphane Fratacci, Préfet de région Grand-Est ; Jean-Marc Bouré, Administrateur du palais du Tau

ont le plaisir de vous inviter à La rencontre des sites Patrimoine Mondial de la Région Grand-Est


Plans de gestion, études de cas et prospectives

En 2016, la ville de Reims a fêté deux anniversaires en lien avec le Patrimoine mondial : 

- les 25 ans de l’inscription de l’ensemble comprenant la cathédrale Notre-Dame, le palais du Tau et la basilique Saint-Remi, trois édifices-clés de l’histoire de France, ayant exercé une influence internationale dans l’histoire des arts et de l’architecture,

- la première année de l’inscription des biens relevant des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, comme la colline Saint-Nicaise à Reims.

Dans le cadre de sa politique patrimoniale, la ville de Reims souhaite s’engager, en partenariat avec l’Etat et la Région, dans un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV). Cette démarche a pour objectif d’améliorer la connaissance, la compréhension et la visibilité du patrimoine architectural, urbain et paysager du centre-ville, par ses habitants et ses acteurs socio-économiques. 

Ce cadre réglementaire, véritable outil de gestion, permettra de gérer la zone tampon située autour des biens inscrits au Patrimoine mondial. Loin de figer le patrimoine dans un temps donné, ce PSMV prendra en compte l’ensemble des enjeux territoriaux : habitat, commerce, activités économiques, mobilités, paysage, environnement… Cette étude sera réalisée conjointement avec l’Etat – DRAC, maitre d’ouvrage de l’étude et la Région – service de l’inventaire général, chargée de la mise en œuvre scientifique.

Afin de clore cette année spéciale, dédiée au Patrimoine mondial, la Ville programme une rencontre des sites inscrits dans la région Grand-Est ; en présentant quelques problématiques en termes de valorisation, transmission, tourisme ou préservation.

Différents cas seront présentés, de la place Stanislas de Nancy, à la « Grande île » de  Strasbourg, en passant par Longwy et Neuf-Brisach appartenant au réseau des fortifications Vauban, l’Epine et Châlons-en-Champagne réunis au sein des chemins de Compostelle, le patrimoine rémois représenté par la cathédrale Notre-Dame, le palais du Tau et l’abbaye Saint-Remi et plus largement le territoire champenois pour les « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ».  

Ces enjeux, reliant parfois plusieurs biens, orientent leurs problématiques autour de l’appropriation du patrimoine par les habitants, perçus comme de véritables ambassadeurs auprès des visiteurs extérieurs et des générations futures. 

La table-ronde programmée en fin de matinée, établira un lien entre les prérogatives liées aux monuments historiques et les réponses dans la production architecturale contemporaine : comment composer avec les édifices et le patrimoine inscrit, quelle est la part de créativité des architectes ?

Les débats s’élargiront à la problématique de la reconstruction et de sa restitution architecturale avec les cas de Reims et d’Alep, mettant ainsi en parallèle l’histoire emblématique de Reims et sa patrimonialisation avec l’actualité du patrimoine syrien en péril.

 

PROGRAMME DES DEUX JOURNEES

Vendredi 25 novembre :

  • 9 h 30 : accueil des participants. Entrée libre.
  • 10 h : discours d’ouverture  

- Introduction de la journée par Jean-Marc Bouré, administrateur du palais du Tau,

- Arnaud Robinet, Député-Maire de Reims, 

- Yves Dauge, Président de l’Association des biens français du patrimoine mondial,

- Stéphane Fratacci, Préfet de région Grand-Est.  

 

Modérateur : Virginie Thévenin, architecte des bâtiments de France de la Marne – DRAC Champagne-Ardenne Lorraine. 

  • 10 h 30 : « Enjeux du plan de gestion des biens Patrimoine mondial du Grand-Est ».

- Strasbourg – Grande île : 

Rémy Baudru, mission patrimoine Ville et Eurométropole de Strasbourg.

- Nancy – Places Stanislas, de la Carrière et d’Alliance : 

Françoise Hervé, adjointe au maire de Nancy, déléguée à la valorisation de Nancy, au patrimoine et au secteur sauvegardé.

- Reims - cathédrale Notre-Dame, palais du Tau et ancienne abbaye Saint-Remi : 

Virginie Thévenin, architecte des bâtiments de France de la Marne – DRAC Champagne-Ardenne Lorraine : 

« Protéger le patrimoine du XXème : le PSMV, un cadre réglementaire adapté ».

Elisabeth Chauvin, animateur de l’architecture et du patrimoine, ville de Reims : 

« La reconstruction comme lien patrimonial ». 

- Coteaux, maisons et caves de Champagne : 

Pierre-Emmanuel Taittinger, président de la mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne et Amandine Crépin, directrice de la mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne.

      Longwy et Neuf-Brisach pour les fortifications Vauban : 

Richard Alvarez, Maire de Neuf-Brisach,  

Jean-Marc Fournel, Député-Maire de Longwy et Olivier Cortesi, Directeur du pôle Vie de la cité de Longwy.

- L’Epine et Châlons-en-Champagne pour les Chemins de Compostelle :

Sébastien Penari, chargé de mission, Agence de coopération interrégionale et Réseau Chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

  • 12 h 10 : conclusion de la matinée par Anne Mistler, directrice - DRAC Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine

  • 12 h 15 : table ronde – « Plan de gestion, prospective et créativité architecturale »

Jonathan Truillet, Conservateur régional des monuments historiques du Grand-Est, DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine,

Lorenzo Diez, directeur de l’école d’architecture de Nancy. 

  • 12 h 30 - 45 : déjeuner dans la salle du Couronnement – sur inscription.

Parcours reliant deux expositions présentées à Reims en 2016, à l’occasion de l’anniversaire UNESCO.

  • 14 h 15 : Le Cellier, 4 rue de Mars : « Patrimoines revisités », en présence de Gabriel Bauret, commissaire de l’exposition et de François Barré, ancien président du centre Georges Pompidou et des Rencontres photographiques à Arles.

  • 15 h 30 : médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers : « 12 dessins pour une inscription », en compagnie de l’artiste rémois, François Schmidt. 

  • 16 h : reprise des débats 

Thématique : « Patrimoine, destructions, reconstructions, restitutions architecturales ».

Modérateur : Mireille Grubert, directrice de l’école de Chaillot, cité de l’architecture et du patrimoine.

  • 16 h 15 : Jean-Marc Hofman, adjoint au conservateur de la galerie des moulages, cité de l’architecture et du patrimoine - musée des monuments français, commissaire de l’exposition « Le patrimoine s’en va-t-en guerre » à la cité de l’architecture et du patrimoine : Les copies de la cathédrale de Reims durant la Grande Guerre (titre provisoire).

  • 16 h 55 : Dominique Potier, spécialiste de l’histoire de la reconstruction de Reims : Reims 1920, entre patrimoine et modernisme, le défi du plan de reconstruction. 


  • 17 h 35 : conclusion des conférences de l’après-midi par Mireille Grubert.

  • 18 h 00 : palais du Tau, salle du Couronnement.

- Catherine Coutant, Conseillère municipale déléguée au patrimoine immatériel, à l'Unesco, à Reims Ville d'art et d’histoire, 

- Yves Dauge, Président de l’Association des biens français du patrimoine mondial, 

- Stéphane Fratacci, Préfet de région Grand Est.  

 

Remise de prix aux lauréats du concours organisé en 2016 à partir des dessins de François Schmidt. 

Cocktail dans la salle du Couronnement – sur réservation.

 

 

Samedi 26 novembre – Maison commune du Chemin Vert 
11 place du 11 novembre  

  • 10 h 15 : visite de l’église Saint-Nicaise : Dominique Potier, spécialiste de l’histoire de la reconstruction de Reims, Association des amis de Saint-Nicaise.

  • 11 h 30 : pose de la plaque commémorative pour l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne à la Maison commune du Chemin-Vert. 

- Guy Brabant, Président du conseil de surveillance du Foyer Rémois,

- Pierre-Emmanuel Taittinger, Président de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne,

- Yves Dauge, Président de l’Association des biens français du patrimoine mondial,

- Stéphane Fratacci, Préfet de région Grand Est,  

- Arnaud Robinet, Député-Maire de Reims. 

  • 12 h : cocktail – salle du Cercle, maison commune du Chemin-Vert.

 

-> Accéder directement au samedi 26 novembre 2016.

 

 

Horaires

à 9h30

Infos pratiques

Palais du Tau - Salle du Festin

2 place du cardinal Luçon, Reims

Contact / Réservation

Inscription obligatoire auprès de Fanny Derache Direction de la culture et du patrimoine de la ville de Reims - 03.26.77.75.17 ou par courriel