Actualités

Type d'évènement

Loisirs

Date

Description

Après une importante phase de concertation, le projet Reims Grand Centre se dessine : les Promenades vont faire peau neuve et laisser la place à des espaces de détente et de loisir, confortant leur place de « véritable poumon vert » du centre-ville de Reims. Réaménagées, les nouvelles Promenades n’auront plus vocation à accueillir la Foire.

« L’objectif de cette première réunion avec les artisans forains est de les associer dans un processus de réflexion commune pour aménager ensemble en fonction de leurs besoins ce nouveau lieu. » explique Arnaud Robinet.

Dès janvier 2018, un vaste espace sera aménagé pour la Foire sur l’emplacement de l’ex-Nautilud. Ce site a été choisi pour sa proximité directe avec l’hypercentre, au cœur d’un quartier dédié aux loisirs,  non seulement desservi par les bus et le tramway, mais également bordé par la voie rapide Jean Taittinger.

La nouvelle implantation proposée par la Ville présente également un atout non négligeable, celui d’offrir aux forains un espace de 19 500m² alors que les Promenades se limitaient à 13 500m². Le nouvel espace sera par ailleurs visible depuis la traversée urbaine.

Les usagers de la Foire disposeront de 800 places de parking à proximité immédiate, sans compter un potentiel de 4500 places dans les parkings en ouvrage du centre-ville ou dans les parkings relais desservis par les transports en commun.

Pour préparer dans les meilleures conditions l’arrivée des métiers forains, un certain nombre de travaux seront réalisés : assainissement, terrassement et travaux de voirie, mise en place d’un éclairage périphérique, installation de transformateurs Enedis (ex-ERDF) pour la mise à disposition de branchements électriques individuels…

« Notre objectif premier dans le choix du site était d’assurer la continuité de la Foire qui est pour nous un temps fort de la vie locale. Les forains disposeront enfin d’un site optimisé, réellement conçu pour leur installation, en tenant compte de leurs besoins et de leurs contraintes. Nous avons eu à cœur de choisir un emplacement qui reste central ; très accessible, entouré de pôles d’attractivité tels que le Stade Delaune, le complexe René Tys, le parc Léo Lagrange et la Comédie. Il s’agit donc d’un lieu que les Rémois ont l’habitude de fréquenter pour le loisir et la détente, un lieu qui leur est déjà familier. Tous ces atouts devraient assurer à la Foire une fréquentation maximale et une pleine réussite pour les années à venir », précise Arnaud Robinet.