Tous à table… à travers les siècles et les continents

Reims célèbre la gastronomie à partir de ce mois d’avril ! Parce que la gastronomie fait partie de notre patrimoine culturel, petits et grands gourmands découvriront à Reims les cultures culinaires d’hier à aujourd’hui et d’ici ou d’ailleurs. Comment ? A travers des concerts, contes, conférences, expositions, projections, spectacles ou des ateliers de création culinaire. Un savoureux menu d’animations relevées, vitaminées, frappées, concocté par les bibliothèques, les musées municipaux, la Maison commune du Chemin-Vert… au total une vingtaine de structures.

Type d'évènement

Gastronomie

Date

Description

La gastronomie fait partie intégrante de notre patrimoine culturel ! Preuve en est l’inscription du repas gastronomique français au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2010. Et sur le territoire champenois, celle des « Coteaux, maisons et caves de champagne » sur la liste du Patrimoine mondial depuis 2015.

L’opération Tous à table permet d’explorer la culture alimentaire de nos voisins des 4 continents, et même d’envisager la façon dont nous pourrions nous nourrir dans le futur, dans le réseau des bibliothèques de Reims. A partir du 20 mai, les musées historiques de la Ville proposent, eux-aussi, de se mettre à table pour évoquer la gastronomie à travers les siècles.

Des explorations culinaires

« Reims célèbre la gastronomie » offre l’occasion de bon nombre de découvertes. Embarquement pour un dépaysement culinaire à travers l’exposition Le Goût des insectes (jusqu’au 1er juillet, médiathèque Falala) ou la création musico-culinaire « La tentation des Pieuvres », présentée à la Comédie en partenariat avec Césaré (1er juin). A noter également la conférence sur l’entomophagie, par la société Micronutris, première ferme d’élevage d’insectes comestibles française qui sera donnée mardi 16 mai à 19 heures et suivie d’une dégustation à la médiathèque Jean Falala.

Les petits estomacs pourront se mettre sous la dent le conte Grosse Légume (deux représentations, samedi 22 avril à la médiathèque Jean Falala et bibliothèque Chemin-Vert) ou participer à une Miel Party, mercredi 28 juin avec un apiculteur dont les ruches sont situées sur un toit végétalisé du quartier du Chemin-Vert. Parce que l’alimentation est aussi affaire de pédagogie, les rendez-vous proposés à la médiathèque Falala feront aussi la part belle à l’équilibre alimentaire.

Les musées en font tout un plat

Du 20 mai au 31 juillet, les musées historiques proposent de leur côté des expositions sur le thème « A table, manger à travers les âges ». L’exposition au musée Saint-Remi met en lumière les évolutions du repas et de la nourriture de la Préhistoire au XVIe siècle. Pour le musée du Fort de la Pompelle, l’exposition présente la cuisine du soldat au cours de la Première Guerre mondiale. Pour le musée de la Reddition, le travail sur le rationnement et la réutilisation de produits au cours du second conflit mondial met en avant le rôle des femmes mais aussi l’apport des soldats américains aux usages alimentaires d’après-guerre.

Et parce que la cuisine est aussi affaire collective : chacun est invité à échanger ses recettes préférées sur un panneau installé dans la médiathèque Croix-Rouge ou via une boîte à recettes mise à disposition dans le bibliobus, du 18 avril au 10 juin.