Reims accorde une place croissante aux vélos

La pratique du vélo se développe en France et Reims n’échappe pas à la tendance. La cité des Sacres, à l’écoute de ses habitants, fait en sorte de maintenir une cohabitation équilibrée entre les cyclistes et les automobilistes en créant chaque année des aménagements spécifiques qui garantissent la sécurité de tous. Ceci permet à la fois d’améliorer la sécurité des usagers de la route et de fluidifier le trafic sur l’espace public.

Type d'évènement

Vélos

Date

Description

« Sas » cyclables : les vélos prioritaires au démarrage des feux tricolores
Dans le cadre d’un programme global en faveur du vélo, la Ville de Reims déploie les sas cyclables : une véritable révolution dans les relations entre la voiture et le vélo. Ces espaces réservés aux vélos se situent sur la chaussée au niveau des feux tricolores et se matérialisent sous la forme d’un pictogramme vélo encadré de pointillés blancs qui délimitent la zone infranchissable par les voitures. Grâce aux sas, les usagers de la petite reine se placent en tête de file afin de prendre la bonne voie sans risquer de se faire accrocher au démarrage par une voiture, et accessoirement, d’échapper aux gaz d‘échappement. Les sas permettent aux cyclistes de s’affirmer tout en renforçant leur sécurité. Il existe aujourd’hui 242 sas cyclables à Reims pour un budget total de 24 640 €. D’ici trois ans, la Ville compte en avoir créé 1 000. Les automobilistes vont devoir apprendre à reconnaître cette nouveauté.
 
Les 5 types d’aménagements pour préserver la circulation des cyclistes
En plus des sas cyclables, la Ville de Reims s’est dotée de nombreux aménagements qui totalisent 139 km avec :

  • Les pistes cyclables (19,3 km) et bandes cyclables (27,3 km) : parfois indispensables pour la sécurité des cyclistes.
  • Les zones 30 (67 km) et zones de rencontre (860 m) : les voitures y roulent plus lentement, respectivement à 30 km/h et 20 km/h.
  • Les double sens cyclables (12 km) : ils offrent la possibilité aux cyclistes d’éviter les grands détours en leur permettant d’emprunter les rues à sens unique en contre-sens.
  • Les couloirs mixtes bus-cycles (3 km) : ils évitent aux cyclistes d’être gênés par les automobilistes.
  • Les voies vertes (12 km).

 
Deux autres types d’aménagement sont développés qui contribuent à la qualité de vie :

  • Les panneaux « tourne à droite » (110) et « va tout droit » (21) situés sur les feux tricolores : ces panneaux permettent aux cyclistes de passer au rouge et ainsi de fluidifier leurs déplacements.
  • Les arceaux (environ 2 000).

 
Le Code de la Rue : les règles de bonne conduite à respecter pour partager l’espace public

En juillet 2016, la Ville de Reims a réédité le Code de la Rue, où sont répertoriées toutes les règles de bonne conduite garantissant le « bien vivre ensemble » sur les voiries. Ainsi, la Ville cherche à faire connaître les règles d’usage sur les différents types d’aménagements existants et limiter les conflits d’usages afin de préserver le « partage de la route ».
Ce document est disponible à l’hôtel de ville, en mairies de proximité, à l’hôtel du Grand Reims et en téléchargement ci-contre. Il est également mis à disposition des écoles sur demande, dans le cadre de la sensibilisation des scolaires à la sécurité scolaire.

Infos pratiques

Le plan interactif, recense tous les aménagements existants :

Télécharger "Le Code de la rue".