La Porte de Mars, dernière étape de restauration

Fin février 2023, la porte va à nouveau disparaître sous les échafaudages pour une durée optimisée et prévisionnelle d’un an, afin de lui rendre tous les apparats de son éclat gallo-romain.

Culture - Patrimoine, Mécénat

Depuis 2015, la restauration de la Porte de Mars évolue, étape par étape, et son aboutissement est désormais à portée de regard. En effet, après les travaux de restauration partielle — pour lesquels la ville de Reims a été récompensée en 2021 par le prix départemental du concours Les Rubans du Patrimoine — et ceux de l’aménagement des Promenades Jean-Louis Schneiter, la  restauration des parements et décors constitue la dernière étape.

Erosion
Précieuse intervention, il s’agit là de stopper l’érosion des reliefs et redonner aux motifs en pierre qui composent ces saynètes historiques (calendrier agraire) et mythologiques (Romulus et Rémus, Léda et le cygne) une meilleure lisibilité. Cette phase a d’abord fait l’objet d’un diagnostic validé par un comité scientifique et mis en oeuvre par un architecte en chef des monuments historiques. Le montant global de l’opération est estimé à 1,7M€ H.T. Cette restauration doit beaucoup à la campagne de mécénat, ouverte jusqu’en décembre 2022 et accessible aux particuliers et aux entreprises.

-> En savoir plus sur les actions de mécénat à Reims

Actus liées

Agenda lié

Dernière mise à jour : 02 janvier 2023

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?