Quand l’abbaye Saint-Remi renaît

L’histoire de l’abbaye Saint-Remi remonte à 1500 ans... Venez la découvrir à travers le nouveau parcours aménagé dans le musée qui occupe désormais ces lieux. Les nouvelles collections s’épanouissent dans des espaces agrandis et modernisés.

Culture - Patrimoine

L’abbaye Saint-Remi est désormais mise à l’honneur à travers un nouveau parcours au sein du musée du même nom. Les quatre salles déjà existantes sont enrichies de trois espaces dont la salle capitulaire. « Nous avons voulu repenser le discours du musée pour le remett re en contexte avec l’histoire de l’abbaye », explique Bénédicte Hernu, directrice des musées historiques de la ville de Reims.

Des objets inédits ont été sorti s de leur réserve, comme les reliques de Saint-Remi mais aussi des collecti ons texti les du XVIIe siècle, de Louis XIII et Anne d’Autriche. Deux bornes numériques ont aussi été installées : l’une retrace l’histoire de la bibliothèque de l’abbaye, une des plus grandes de l’époque médiévale, qui a brûlé parti ellement en 1774.

Immersion numérique

« Les fonds restants sont aujourd’hui conservés à la bibliothèque Carnegie, ils ont été numérisés en haute défi niti on, et sont accessibles sur une de ces bornes », détaille Bénédicte Hernu. La seconde  borne retrace la vie des soeurs bénédictines qui se sont installées en 1827. Les travaux vont se poursuivre jusqu’en 2025 pour continuer l’aménagement des autres sections dédiées à l’Antiquité, à la Préhistoire et au Moyen-Âge.  « Nous travaillons aussi à la création de sections qui retraceront l’histoire de Reims jusqu’à nos jours », conclut la directrice.

Le musée Saint-Remi est en plein renouveau, pour offrir aux Rémois et aux touristes un tour d’horizon historique complet en un seul et même lieu.

Infos pratiques

Tarifs : adultes : 5 €, seniors : 3 € (gratuit -18 ans et étudiants de -25 ans)
Entrée libre le 1er dimanche de chaque mois.
Infos : www.musees-reims.fr

Infos Complémentaires

La porte de Mars bientôt embellie
La campagne de mécénat de restauration de la porte de Mars est ouverte jusqu’en décembre 2022. Accessible pour les particuliers et les entreprises, elle permet à chacun de participer à l’embellissement d’un des hauts lieux de notre patrimoine gallo-romain. Après une première phase de travaux de restauration partielle, de 2015 à 2017, puis les réaménagements des hautes Promenades, entre 2018 et 2019, la porte de Mars va à nouveau être l’objet de travaux pour la restauration des parements et des décors. Ils doivent démarrer en avril 2022. La porte devrait à nouveau disparaître sous les échafaudages pour une durée optimisée et prévisionnelle d’un an. Le coût global des travaux est de 1,7 M€.
-> Plus d'infos

Actus liées

Agenda lié

Dernière mise à jour : 17 décembre 2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?