Une première zone sans tabac inaugurée

Cette année, le Conseil municipal des jeunes (CMJ) a planché sur un projet collectif de sensibilisation au recyclage des mégots. Pour aller plus loin, les jeunes élus ont été sollicités par la municipalité afin de mettre en place la première zone sans tabac de Reims. Située devant l’école général Carré, elle a été inaugurée le 1er juillet.

Santé

Empêcher ou retarder au maximum la première cigarette, tel est l’objectif de la Ville qui, lors du Conseil municipal d’avril dernier, a voté la création d’espaces sans tabac aux abords des établissements scolaires et des espaces verts. Au-delà de l’enjeu de santé publique, c’est la question écologique, en raison de la pollution générée par les mégots, dont se sont emparés les adolescents du CMJ.

Depuis le 1er juillet, l’école général Carré, située dans le quartier Europe, est donc le premier établissement à bénéficier d’une zone sans tabac. Afin de sensibiliser les jeunes, les parents et les passants, des panneaux d’affichage et des poubelles oranges (destinées à recueillir les mégots qui seront ensuite incinérés ou recyclés en matériaux isolants ou en mobilier urbain) ont été installés.

Cette première opération est menée en partenariat avec la Ligue contre le cancer, les directions de l’Éducation, des Déchets, de la Voirie et celle des Solidarités et de la santé publique.

Participer à la vie citoyenne

Ouvert à tous les collégiens qui habitent à Reims ou qui y sont scolarisés, le CMJ est un dispositif qui permet aux adolescents de s’impliquer dans la vie locale en donnant leur avis, en exprimant des idées et en se mobilisant lors d’actions citoyennes ou de projets d’intérêt général.

Les jeunes peuvent s’inscrire tout au long de l’année et se rencontrent chaque mercredi après-midi, hors périodes de vacances scolaires, accompagnés par une animatrice.

Actus liées

Dernière mise à jour : 20 juillet 2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

A lire aussi