Des cendriers "sondage" s’installent à Reims !

Par mesure de propreté, la collectivité expérimente les éteignoirs à cigarettes sous la forme de sondage public.

Type d'évènement

Déchets - Propreté

Démarche de lutte contre les mégots sur la voie publique, la création de ces corbeilles à cigarettes sondage répond au besoin de maintenir la ville aussi propre que possible. « La collectivité consacre un budget conséquent chaque année pour la propreté de notre ville », rappelle Jacques Ammoura, adjoint au maire délégué à la Propreté. 

Avec une signalétique prenant l’allure de votes, les sondages poseront des questions ouvertes telles que « comment êtes-vous venus ? » ou « combien de litres d’eau pollue un mégot ? ».  En répondant à ces interrogations, les fumeurs et les fumeuses prendront ainsi conscience des pratiques de leurs voisins et de certains chiffres importants tout en se libérant de leurs mégots.

Reconditionné en seulement trois heures de travail avec d’anciens distributeurs à ramasseurs à déjections devenus inutilisables, le mobilier est par ailleurs peu coûteux et facilement transposable. En phase de test, les cendriers ont été installés dans un premier temps aux abords du Stade de Reims, avant d’être déplacés dans d’autres espaces de la ville.