Les artistes de la Fileuse s'affichent dans Reims !

Trois artistes de la Fileuse sont invités par la ville de Reims, du 30 juin au 11 août, à s’exprimer sur les supports d’affichage public du centre-ville de Reims. Chacun sa patte, chacun son univers.

Type d'évènement

Culture

Au cours du confinement 2020, les artistes en résidence à la Fileuse ont continué à travailler depuis chez eux, même si la plupart de leurs projets ont été stoppés ou reportés. Ces changements ont aussi donné l'occasion à de nouvelles démarches d'éclore, comme cette invitation de la ville à s’exprimer sur les supports d’affichage public du centre-ville de Reims à travers le projet "Sans Filtre", à la croisée des chemins entre les codes de l’affiche, des images des réseaux sociaux et des arts plastiques.

1ère exposition : La chevauchée d’Anaëlle Rambaud
Pied de nez à Instagram, où la visibilité de certaines parties du corps n’est pas admise, La Chevauchée est un hymne à la liberté retrouvée, celle de l’après-confinement mais aussi celle, encore en conquête, qui marque la fin des images de femmes réifiées, traitées en seul objet de désir.

2e exposition : Cadence jaune de Victoria David
Contour animal, traces végétales, Cadence jaune est une œuvre onirique qui prend au mot le principe du projet « Sans Filtre » : laisser formes, mouvements et idées se côtoyer librement dans l’image, sans interrompre le flux et le fil des motifs et de l’imaginaire.

3e exposition : Contemplation, Shoal of fish de Florent Poussineau
Tendre est le grand bleu des hauts-fonds de l’océan, et la Contemplation de Florent Poussineau berce les jours d’été des regardeurs de Reims. Mais le banc de poissons plonge irrémédiablement vers les abysses : le rêve comme les paysages lointains sont-ils les derniers refuges des espèces ? L’affiche est la poursuite du projet ANIMAL, présenté à Reims au cours de l’hiver 2020. Du 28 juillet au 11 août.

 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?