Patrimoine rémois : une valorisation inédite

Le  partenariat scellé ce mercredi avec la Cité de l’architecture et du patrimoine est le premier du genre en France. Ce partenariat privilégié prévoit, entre autres échanges, conférences, etc, l’accès à plus de 100 moulages liés à la cathédrale et à la maison des musiciens, détenus par le prestigieux centre d’architecture parisien. Avec le lancement du spectacle Regalia dédié aux sacres royaux, l’élaboration du site patrimonial remarquable (le plus grand de France lié au patrimoine du XXème siècle) ou encore la création de nouveaux circuits patrimoniaux déployés depuis le printemps, la ville de Reims poursuit la valorisation ambitieuse de ses joyaux historiques et culturels.

Type d'évènement

Culture - Patrimoine

Reims amorce un partenariat d’un nouveau genre avec la Cité de l'architecture et du patrimoine, plus grand centre d’architecture du monde placé sous la tutelle du ministère de la Culture. Ce partenariat porte notamment sur la mise à disposition auprès de la ville de Reims de quelque 100 moulages inédits du XIXème siècle, liés à la cathédrale Notre-Dame ainsi que d’autres édifices rémois, comme la Maison des musiciens.

« Le patrimoine rémois ne s’est jamais autant laissé admirer. Il constitue un véritable levier d’attraction que nous développons tant au niveau de nos partenariats, d’outils œuvrant à sa préservation mais aussi dans sa mise en valeur. Je pense à Regalia bien sûr, mais aussi à la future rénovation du musée des beaux-arts. »  Arnaud Robinet, maire de Reims.

« Cette convention qui nous lie à la prestigieuse Cité de l’architecture et du patrimoine est révélatrice de la richesse du patrimoine rémois et de son potentiel de rayonnement. » Catherine Coutant, conseillère municipale déléguée à la politique patrimoniale.

Ce partenariat va contribuer à la réalisation de plusieurs projets, comme l’inventaire patrimonial en cours de réalisation pour le futur site patrimonial remarquable (SPR). Il ouvre aussi la voie au prêt d’exposition, à l’organisation d’une soirée sur la thématique de Reims… L’objectif des actions détaillées dans la convention sera de développer le rayonnement du patrimoine de la ville de Reims, notamment la période de la Reconstruction.

SPR : rendez-vous à l’automne

Le patrimoine rémois fonde notamment sa richesse sur la période de Reconstruction d’après-guerre. Après l’étude lancée en 2016 et la phase d’inventaire sur 3 500 immeubles amorcée en 2018, le périmètre du futur site patrimonial remarquable, a été présenté le 20 juin aux habitants du centre-ville.  Le SPR de Reims, un des plus importants de France consacré au patrimoine du XXe siècle, s’étendra du canal jusqu’aux boulevards Lundy/Paix/Pasteur, et des Promenades jusqu’au quartier Saint-Remi. Ce périmètre a été validé fin juin par les élus rémois et le conseil communautaire du Grand Reims avant un passage en commission nationale du patrimoine et de l’architecture en septembre et une enquête publique au quatrième trimestre 2019.

Instauré par la loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine, un Site patrimonial remarquable (SPR) a pour objectif de protéger et mettre en valeur le patrimoine architectural, urbain et paysager d’un territoire. Tous travaux et aménagements intérieurs et extérieurs effectués par les résidents, particuliers ou professionnels, et la collectivité elle-même, devront faire l'objet d'une autorisation préalable nécessitant l’accord de l’Architecte des bâtiments de France. Point important, les travaux effectués dans le périmètre du SPR, pourront être éligibles aux aides de la fondation du patrimoine.

Cinq circuits patrimoniaux 

Reconstruction, patrimoine Unesco… Une nouvelle signalétique patrimoniale et touristique est déployée. Financée par le Grand Reims à hauteur de 950 000 €, elle se compose de divers parcours permettant de découvrir la ville de Reims. Le parcours de « La cité des Sacres » relie les différentes étapes d’évolution de la ville, de la période gallo-romaine à l’ère industrielle du XIXe siècle. Le circuit « Sur les pas de l’Art-déco » est un cheminement situé en centre-ville et met en avant le patrimoine reconstruit après la Première Guerre mondiale.  Le parcours « Architecture contemporaine » traite l’extension de la ville aujourd’hui. Enfin, « La cité du Champagne » regroupe deux circuits, l’un situé en centre-ville, l’autre centré sur la colline Saint-Nicaise et ses sites inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015.

En septembre, ces visites seront accessibles via un site web développé par la Ville et l’application ID VIZIT. Les plus petits pourront également découvrir la cité des Sacres. En effet, une adaptation numérique sous forme de BD permettra d’accéder à des petites histoires.   

Regalia, une création de haut vol sur la cathédrale et la basilique

Depuis mai dernier, le spectacle numérique Regalia fait vivre aux visiteurs l'émotion des plus beaux moments du sacre des rois de France. A la nuit tombée, l’architecture de la cathédrale, véritable personnage principal de l’œuvre, s’anime. L’expérience commence un jeu mobile interactif permettant de découvrir les secrets de la façade. Oscillant entre solennité et rêve, ferveur et excitation, le récit se déploie sur deux sites – dès aujourd’hui à la cathédrale Notre-Dame et, en 2020, à la basilique Saint-Remi. Le deuxième volet de l’expérience, qui immergera les visiteurs dans les festivités du sacre, concernera à la fois les façades ouest et sud de la basilique. Ce scenario créatif d’envergure a été imaginé par le studio multimédia Moment Factory, il a nécessité un investissement de 1,5 million d’euros.