Une collaboration étroite et renforcée avec la Région

La ville de Reims, la Communauté urbaine du Grand Reims et la Région Grand Est s’engagent à une collaboration étroite au service d’une ambition partagée pour le développement du territoire. Le contrat de partenariat qui devra être validé par les assemblées formalisera ainsi la relation privilégiée entre l’agglomération rémoise et la Région Grand Est, afin d’organiser la complémentarité de leurs actions en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, d’enseignement supérieur, de mobilité, de renouvellement urbain, et de création d’équipements structurants. La Région s’engage ici à apporter une contribution de 134 millions d’euros sur 3 ans.

Type d'évènement

Reims

Reconnaissant le rôle majeur des grandes agglomérations pour organiser le développement et l’aménagement du territoire, répondre aux besoins de la population et accueillir des équipements d’envergure régionale, la Région Grand Est s’engage à intervenir en soutien de l’action portée par la Ville et la Communauté urbaine, dans le respect des principes de subsidiarité et d’adaptation de l’intervention régionale aux spécificités de chaque territoire. Elle consulte les grandes agglomérations pour la définition de ses stratégies régionales, et notamment pour l’élaboration du Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) pour laquelle elle a engagé une large concertation.

Le Grand Reims et la ville de Reims s’engagent à être les relais sur le territoire de la stratégie régionale de développement. Forte de ses 294 000 habitants, qui en font la deuxième intercommunalité du Grand Est, des fonctions de centralité de la 12e ville de France et de son positionnement stratégique à l’ouest de la région, l’agglomération rémoise contribue de façon décisive à l’attractivité du Grand Est. Dans le cadre de sa contribution à l’élaboration du SRADDET, le Grand Reims affirme son ambition, inscrite dans le schéma de cohérence territoriale, de relever le défi d’un projet de territoire équilibré qui fédère les élus : un bassin de vie solidaire, attractif et responsable.

Le contrat de partenariat a pour ambition de créer les synergies nécessaires entre les politiques publiques de la ville de Reims, de la communauté urbaine du Grand Reims et de la Région Grand Est, afin de conforter l’attractivité de l’agglomération rémoise et d’améliorer la qualité de vie de ses habitants. Cela se traduit par une coordination et une collaboration étroites sur des projets conséquents estimés à 941,6 millions d’euros articulés autour de 3 axes :

La contribution du Grand Reims au développement du territoire régional

  • le développement économique, par la coordination des actions de soutien à l’activité économique, notamment en milieu rural
  • le soutien à l’innovation dans le domaine de la bioéconomie, par la candidature à l’appel à projets Territoires d’innovation PIA3 et par le développement des chaires de recherche au Centre européen de biotechnologie et de bioéconomie
  • l’enseignement supérieur, avec la restructuration des campus de l’URCA et la construction de l’ESAD.

Une action conjointe pour l’accessibilité multimodale du territoire et les mobilités de proximité

  • le renforcement de l’accessibilité routière et autoroutière de l’agglomération
  • une desserte TER performante, avec notamment la création d’une nouvelle halte TER dans la zone Reims-Farman
  • le développement de l’intermodalité, avec la création d’un pôle d’échanges multimodal en lien avec la gare ferroviaire de Reims Centre.

Une convergence d’action pour l’attractivité et le rayonnement de l’agglomération rémoise dans le Grand Est

  • la réalisation de grands projets d’équipements structurants : complexe aqualudique, Grande salle événementielle et modernisation du Parc des expositions, Cité du champagne, restructuration du Musée des Beaux-Arts de Reims
  • l’aménagement numérique, avec le déploiement du très haut débit dans les 143 communes du Grand Reims
  • le renouvellement urbain dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville de l’agglomération rémoise.