Yohann Diniz, d’un pas décidé

Impacté dans sa préparation comme l’ensemble des athlètes professionnels par la pandémie, Yohann Diniz a néanmoins pu poursuivre ses entrainements à domicile.

Type d'évènement

Sport

« Si les installations sont ouvertes à Reims, je devrais pouvoir commencer fin juin une préparation physique plus intense », entrevoit Yohann Diniz. Champion du monde en titre et recordman sur 50 km, le marcheur rémois de 42 ans compte en effet se renforcer avant de reprendre un entraînement complet.

« J’avais acquis ma qualification aux Jeux olympiques de Tokyo avant la pandémie, je peux donc me concentrer pleinement sur l’objectif d’aller chercher une médaille au Japon l’an prochain », ambitionne le champion.

A raison de 25 à 30 heures d’entraînement par semaine, Yohann Diniz attaque une course contre le temps. Temps qu’il défiera une dernière fois à Tokyo, à l’été 2021…

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?