La Rose de la Sainte Chapelle - Voyage au coeur d'un vitrail

Type d'évènement

Culture

- Le Centre des monuments nationaux (CMN) présente :

 

« La rose de la Sainte-Chapelle, voyage au cœur d’un vitrail », une installation-événement inédite de photographies presque à taille réelle de la grande rose de la Sainte-Chapelle de

Paris.

 

La grande rose de la façade ouest de la Sainte-Chapelle de Paris, sur l’Ile de la Cité, représente, en vitrail, le thème de l’Apocalypse selon saint Jean, dernier livre du Nouveau Testament. Ce livre, initialement rédigé en grec, est intitulé Apocalypse en français et décrit les visions de Jean sur la fin de notre monde, le jugement dernier et l’avènement du royaume de Dieu.

Du fait de sa situation à vingt mètres de hauteur dans la nef de la Sainte-Chapelle, la lecture de ce magnifique récit en vitrail est malaisée pour le visiteur. Aussi, le pôle Image du département des Ressources documentaires du Centre des monuments nationaux, qui compte plus de 500 000 clichés disponibles sur la base photographique Regards, a proposé de faire connaître le fonds de photographies de Patrick Cadet, réalisé suite à la restauration de la rose en 2015 : 95 clichés en haute définition permettant de reproduire les pétales en grand format.

L’exposition se propose ainsi de coucher la rose à l’horizontale dans une installation originale conçue par Alexis Patras et Tania Hagemeister, qui convie les visiteurs à une promenade au plus près des scènes historiées. Le promeneur chemine dans les « allées » du vitrail, sur le tracé des meneaux flamboyants. Il progresse de scène en scène, de pétale en pétale, guidé par la carte commentée de Françoise Perrot, historienne du vitrail, ancienne directrice du Centre international du vitrail de Chartres, directrice honoraire de recherches au CNRS et commissaire de cette exposition. Rédigé pour un large public, son texte propose une approche synthétique des 76 scènes réparties sur dix-huit pétales.

Cette exposition itinérante a vocation à circuler dans différents monuments, en extérieur ou en intérieur. Après l'abbaye de la Sauve-Majeure en Gironde, le Centre des monuments nationaux a choisi le Palais du Tau à Reims pour l’accueillir. Ce palais, qui présente l’un des plus importants trésors historiques de France, le trésor de la cathédrale de Reims, est connu pour avoir abrité les rois pour leur couronnement. L’exposition y évoquera la polychromie d’un vitrail d’exception, et entrera en résonance avec la richesse architecturale et historique du lieu.

 

© Franck Badaire

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?