(29) Les frappes ennemies sur la ville martyre

Début 1918, seuls 10% des immeubles sont totalement détruits  et  20 à 30 % sont intacts.

Mais c’est en 1918 que le patrimoine architectural de la ville subit les plus violentes atteintes. De nombreux combats provoquent, sans réel  but militaire  mais de façon méthodique,  par l’utilisation d’obus de gros calibres, et par des tirs réguliers, des bombardements destructeurs qui s’abattent sur elle du 28 février au 1er mars, menant à la décision d’évacuation le 24 mars.

Du 6 au 15 ainsi que le 21 avril, des incendies causés par des bombardements détruisent à eux seuls 840 maisons en centre-ville : des rues entières sont la proie des flammes, des ilôts entiers de maisons s’embrasent, sans que quiconque intervienne.

La cathédrale est particulièrement visée les journées des 4 et 5 juin,  des sculptures de la façade façade sont endommagées.

Le 19 juin, le clocher baroque de l’église  Saint-Jacques brûle en même temps que 600 autres maisons dont beaucoup situées place Drouet d’Erlon, pourtant relativement épargnée jusque-là, qui finiront par  s’ébouler  jusqu’au beau milieu de l’esplanade.

La maison du Docteur Langlet rue de Venise disparaît sous le coup d’un obus de 340.

D’autres incendies en juillet-août alourdissent le bilan rue Ponsardin, chaussée du Port, rue des Grands Murs Saint-Remi, rue du Pont Neuf, rue de Courlancy, dans les quartiers de Dieu-Lumière et du Barbatre, sur la cathédrale crevant les voûtes, brisant des motifs de sculpture  et faisant tomber 30 mètres cubes de matériaux, détruisant les voûtes et la toiture de l’église Saint-Remi.

Le 5 septembre, les abattoirs sont en feu. De nouveau départs d’incendie ont lieu fréquemment sans pouvoir être arrêtés puisque l’eau manque cruellement, et que le corps des sapeurs-pompiers est limité à 3 personnes : l’adjudant  Eloire, son fils et un sergent.

Les civils à Reims ne sont qu’une centaine lorsque le bourdon de la cathédrale sonne l’armistice le 11 novembre.

Le bilan des dégâts au 1er décembre 1918 fait constater que 1100 maisons sont réparables, 125 déjà réparées, 28 chantiers en cours et 998 autres demandes inscrites.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?