Parrains et Marraines

Découvrez les parrains et marraines de Reims, ville hôte de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM !
Marinette PICHON                Audrey SAURET                Rémi OUDIN                Arnaud LALLEMENT

 

Marinette PICHON, ancienne internationale de football

  • Biographie

Marinette prend sa 1re licence de football à l’A.S. Brienne à l’âge de 5 ans. À 16 ans, elle rejoint Saint-Memmie Olympique puis signe pour la ligue professionnelle américaine, la Women’s United Soccer Association (WUSA), chez les Philadelphia Charger’s en 2002. Marinette revient jouer en France en 2003. À l’été 2004, elle joue aux États-Unis pour les Wildcats du New Jersey dans la W-League et remporte le titre de la Conférence de l’Est de la ligue. Elle fait ses débuts chez les Bleues en mars 1994. Elle annonce sa retraite internationale en 2007. Elle a obtenu une sélection de prestige avec l’équipe de la FIFA féminine, en 2004 face à l’Allemagne (tout comme Corinne Diacre). En 2011, elle est recrutée comme consultante par France Télévisions afin de commenter les matches du championnat de France de D1. En 2012, elle commente, toujours pour France Télévisions, le tournoi de football féminin des JO de Londres. En 2016, elle poursuit avec des matches des tournois de football féminin et masculin des JO de Rio. En 2017, elle commente le Championnat d’Europe de football féminin 2017. En 2013, elle occupe le poste de directrice générale du club de Juvisy. Elle est également salariée du conseil général de l’Essonne. En 2018, elle reçoit le « Out d’or de la personnalité sportive », décerné par l’AJL, pour avoir été l’une des premières sportives françaises de haut niveau à avoir fait son coming-out, qu’elle évoque dans Ne jamais rien lâcher, son autobiographie publiée la même année.

  • Palmarès

1997 : championnat d’Europe « 1er tour »
2001 : championnat d’Europe « 1er tour »
2003 : coupe du Monde « 1er tour »
2005 : championnat d’Europe « 1er tour » 
2001-2006 : meilleure buteuse de la Division 1 en 2001 et 2002 avec Saint-Memmie et en 2005 et 2006 avec Juvisy
2002 et 2005 : trophée UNFP de la meilleure joueuse de Division 1 
2003 : Meilleure joueuse de la WUSA avec Philadelphia Chargers
2005 : Vice-championne de France et Vainqueur du Challenge de France avec Juvisy 
2006 : championne de France avec Juvisy
112 sélections et 81 buts en équipe de France (record encore valide)

  • Pourquoi être Marraine ?

« Un événement majeur que représente « la Coupe du Monde 2019 », sur un territoire, une ville qui a révélé le football féminin dans les années 70. Il me semblait naturel d’être ambassadrice ! C’est grâce à ces pionnières rémoises que j’ai eu la chance de pratiquer ma passion ! De belles affiches déjà programmées sur la pelouse d’Auguste Delaune avec les Néerlandaises, Championnes d’Europe en titre et les Américaines, Championnes du monde sacrées en 2015 ! Assurément, un stade qui va vibrer derrière les filles dès le 8 juin ! »
 

Audrey SAURET, ancienne internationale de basket, coach

  • Biographie

Audrey fait son apprentissage à l’INSEP. À sa sortie, elle rejoint le club de l’US Valenciennes-Orchies. Pour sa 1re saison sous ses nouvelles couleurs, elle remporte le championnat de France et le Tournoi de la Fédération. Deux nouvelles victoires dans cette épreuve enrichissent son palmarès. En 1998, elle rejoint le club de CJM Bourges Basket. Durant les deux saisons passées dans ce dernier, elle remporte deux titres de championne de France. Sur le plan européen, elle participe au Final Four 2000. Après ces deux saisons, elle retrouve son ancien club de l’USVO et participe à la finale du Final Four 2001 de l’Euroligue.
Après plusieurs saisons où Valenciennes remporte différents titres, Audrey décide de se lancer un nouveau défi en rejoignant le club russe de UMMC Iekaterinbourg. Elle y évolue pendant deux saisons, puis, pour la saison 2007-08, elle rejoint le club italien de Tarente CB. Elle débute avec l’Équipe de France en 1994 face à l’Allemagne et participe ensuite à six Championnat d’Europe. En 1999, elle obtient la médaille d’argent avant de remporter le titre européen en France en 2001. Elle participe également à deux championnats du monde, en 2002 et 2006, et aux jeux Olympiques de Sydney. À l’été 2011, elle rejoint Lyon Basket Féminin. Après plusieurs saisons à Lyon, elle annonce officiellement sa retraite sportive en 2014. Elle se reconvertit début 2015 comme manager général du club masculin de l’Étoile de Charleville-Mézières qui évolue en Pro B. Audrey est actuellement manager à l’Hermine de Nantes également en Pro B.

  • Palmarès

1999 : Vice-championne d’Europe (équipe de France)
2001 : championne d’Europe (équipe de France)
202 sélections en Équipe de France entre 1994 et 2007
Championne d’Europe Euroligue : 2002, 2004
Vice-championne d’Europe Euroligue : 2000, 2001, 2003
Championne de France : 1994, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005
Coupe de France 2001, 2002, 2003 et 2004
Tournoi de la Fédération : 1994, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004 et 2005
Open LFB : 2003, 2004
Meilleure joueuse du Championnat de France pour la saison 2003-2004

  • Pourquoi être Marraine ?

« D’origine champenoise, j’ai encore de nombreuses attaches à Reims. C’est une ville et un territoire dynamique que j’apprécie. Je suis également particulièrement sensible à son attachement au développement du sport féminin. C’est pourquoi j’ai naturellement répondu positivement pour devenir Marraine de Reims ! » 

Rémi OUDIN, footballeur au Stade de Reims

  • Biographie

Attaquant raffiné, Rémi a validé une à une les étapes depuis la préformation jusqu’aux pros. L’attaquant gaucher commence avec le club de Sarreguemines où il évolue trois saisons pleines avant de rejoindre le FC Metz. Rémi continue sa progression avec les U17 et U19 du Stade de Reims, réalisant des prestations remarquées. Véritable renard des surfaces, il réalise un carton en 2014-15 (22 buts, 17 passes décisives), saison où les Rouge et Blanc sont auréolés d’un titre de champion de France avec les U19. Dans la continuité, en 2015-16, en CFA 2, il comptabilise 19 réalisations qui vont lui offrir le titre de meilleur joueur de l’année du Groupe F (par le site référent foot-national.com). Né dans la région à Châlons-en-Champagne, celui qui est surnommé « Robin » par ses coéquipiers pour sa ressemblance avec le Néerlandais Van Persie, signe alors son premier contrat professionnel avec son club formateur en 2016. Buteur à 4 reprises lors de la saison 2016-17, l’attaquant a définitivement pris son envol aux côtés de David Guion notamment à partir de décembre 2017. Gagnant ses galons de titulaire, le joueur est aligné à chaque reprise (à une exception près) à partir de la 18e journée et affiche une ligne de statistiques qualitative : 7 buts et 7 passes décisives en 24 rencontres ! C’est face à Ajaccio, lors de la 34e journée, qu’il remporte avec ses coéquipiers un titre de Champion de France de Domino’s Ligue 2 et découvre ainsi cette saison la Ligue 1 Conforama. A l’échelon supérieur, le jeune attaquant a là aussi su s’adapter et compte déjà de nombreuses rencontres jouées et plusieurs buts inscrits. 

  • Palmarès

2014-15 : champion de France U19 (Stade de Reims)
2017-2018 : champion de France de Domino’s Ligue 2  

 

  • Pourquoi être Parrain ?

« Étant natif de la région, c’est une grande fierté et un plaisir d’accueillir un événement d’une telle envergure à Reims. On a vu au travers de la Coupe du Monde l’année passée toutes les émotions positives que cette compétition pouvait véhiculer, l’édition féminine 2019 va permettre de fédérer et de rassembler de la même manière les fans de foot de tous les horizons dans une ville considérée comme le berceau du football féminin. » 

Arnaud LALLEMENT, chef cuisinier

  • Biographie

Arnaud a toujours voulu cuisiner. Dès son plus jeune âge, dans les cuisines du restaurant familial de Châlons-sur-Vesle, il observe son père, Jean-Pierre, qui officie derrière les fourneaux. C’est ce dernier qui lui transmettra sa passion et son savoir-faire et qui guidera son parcours professionnel.
À 18 ans, diplôme de l’École Hôtelière de Strasbourg en poche, Arnaud part faire ses classes auprès de grands noms de la cuisine française, comme Roger Vergé, chef du mythique Moulin de Mougins, Michel Guérard, l’un des plus anciens chefs 3 étoiles de France, ou encore Alain Chapel et son célèbre établissement à Mionnay. 
Depuis 2000, il est à la tête de l’Assiette champenoise, restaurant triplement étoilé Michelin, basé à Tinqueux, à deux pas de Reims.
À la recherche du meilleur produit, Arnaud n’hésite pas à faire livrer de Marseille les asperges vertes de Robert Blanc tout simplement parce que ce sont les meilleures. Un amour des beaux produits qu’il entretient avec des producteurs et artisans des quatre coins de France, de vrais passionnés qui le nourrissent chaque jour. 
Arnaud est un cuisinier d’une telle exigence que chaque plat a été mûrement réfléchi, répété, afin que ses équipes du midi et du soir soient exactement calées sur ce qu’il veut. Au fil des ans, il va de plus en plus à l’essentiel, épure les ingrédients, trouve l’association gagnante avec une énorme technique cachée.
Une démarche qui se concentre sur l’essentiel : le goût. « Mangez vrai ! » reste sa devise préférée. Chaque saveur est marquée, avec deux constantes de taille sur lesquelles le chef ne transige pas : travailler le produit le plus beau possible et respecter une acidité suffisante pour donner l’envie d’y revenir.

  • Chronologie

1997 : Arnaud rejoint l’Assiette Champenoise, aux côtés de son père. 
2000 : Arnaud prend la direction des cuisines.
2005 : le restaurant gagne une 2e étoile.
2009 : le restaurant est élu « Etablissement de l’année » par le Gault et Millau.
2012 : le Gault et Millau décerne une 5e toque au restaurant.
2014 : le guide Michelin lui attribue une 3e étoile et Arnaud est élu par ses pairs « chef de l’année » au magazine Le Chef.

  • Pourquoi être Parrain ?

« J’attache une grande importance à ce que ma cuisine soit toujours un bel hommage à la Champagne. Il en est de même dans ma vie : j’aime ma région et ses atouts. Le football, notamment féminin, en fait naturellement partie. Je suis donc fier de pouvoir apporter mon soutien à ce magnifique événement 2019 ! » 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

ERROR: Content Element with uid "38035" and type "dce_dceuid67" has no rendering definition!