Vivre la culture à Reims

Après concertation des habitants et acteurs du monde culturel, Reims se dote d’un schéma d’orientations pour la culture pour les 5 ans à venir. La démarche « Vivre la culture à Reims » a permis de fixer des axes d’action prioritaires : mener une politique en faveur de l’enfance et de la jeunesse, encourager la participation des habitants à la vie artistique et culturelle, soutenir la présence artistique dans l’espace public et sur tout le territoire, associer patrimoine et création, et enfin animer la coopération entre les différents acteurs culturels rémois.

Reims fixe le cap de son action culturelle

La ville de Reims a lancé avec le soutien de ses partenaires publics, tels que la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) et la région Grand Est, une importante mobilisation pour bâtir son nouveau projet culturel. Cette démarche a fait suite à la signature d’un Pacte culturel en décembre 2016 engageant l’État et la Ville à maintenir pour trois ans leurs financements en faveur de la culture (soit 14,7% du budget de la municipalité).
 
Reims a mené en 2017 et 2018 une concertation s’adressant tant aux professionnels de la culture qu’aux habitants. La Ville a voulu créer les conditions pour prendre en compte les propositions, remarques et aspirations des Rémois et fédérer l’ensemble des acteurs autour d’un nouveau projet partagé.
 
La concertation

Comité de consultation, rencontres professionnelles ou citoyennes dans 4 quartiers ont été organisés avec l’appui de l’Observatoire des politiques culturelles, qui a piloté le projet « Vivre la culture à Reims » au côté de la direction de la culture de la ville de Reims. En premier lieu, un diagnostic dressant un état des lieux des savoir-faire, des forces en présence comme des difficultés rencontrées, a été établi. La phase de concertation a quant à elle rassemblé plus de 700 participants dont 250 habitants. 
 
De nombreuses propositions ont été faites dont les orientations ont été débattues en commission générale au printemps 2018. Certaines ont été approfondies dans le cadre de groupes de travail formés des principaux partenaires culturels de la Ville.
 
Coopération et projet culturel partagé

Le schéma d’orientations aujourd’hui publié présente les axes opérationnels et les perspectives de développement retenus, en se projetant dans un horizon à 5 ans (2019-2024). Il vise aussi à renforcer la visibilité de l’action engagée et explicite le sens de l’intervention de la ville de Reims.
 
Le document constitue un guide pour une action commune et cohérente tenant compte des forces et atouts qui font le paysage culturel rémois. Il servira à la formalisation des relations avec les structures partenaires et fera l’objet d’un suivi pluriannuel permettant l’évaluation et la poursuite de l’esprit de concertation avec les acteurs engagés. Les échanges initiés dans le cadre de la démarche « Vivre la culture à Reims » ont donc vocation à se poursuivre dans les années à venir.

-> Ce document est disponible ICI et consultable en version papier dans les équipements culturels de la ville.

Les 5 axes prioritaires…

  • L’enfance et la jeunesse et la volonté d’engager une politique ambitieuse en faveur de l’éducation artistique et culturelle.
  • L’égalité d’accès, l’équité territoriale et la participation de tous à la vie artistique et culturelle.
  • Le soutien à la création et à la diffusion artistique, et en particulier le développement de passerelles entre patrimoine et création artistique.
  • La volonté de préserver et de valoriser le patrimoine afin de participer au rayonnement de la ville par la culture.
  • Réussir défi de la mise en coopération des acteurs culturels rémois, en optimisant la circulation et l’animation des ressources.
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Un regard d'expert exterieur

L’Observatoire des Politiques Culturelles (OPC) a été créé en 1989 à l’initiative du ministère de la Culture et de l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble. Sa mission consiste à accompagner les réflexions sur le développement culturel des territoires et à apporter un soutien aux professionnels de la culture. L’OPC joue un rôle de passerelle entre l’État, les pouvoirs locaux, les professionnels de l’art, de la culture et de la recherche. L’Observatoire des Politiques Culturelles accompagne de nombreuses collectivités publiques dans la conception, l’organisation et l’animation de démarches de concertation et de rencontres publiques. Il est riche de multiples références dans le domaine culturel : Agen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Toulouse…

"Vivre la culture" en images :