Reims, deux inscriptions au patrimoine mondial de l'Unesco

La ville de Reims possède la richesse et la variété d’un patrimoine d’exception. D’un côté la cathédrale Notre-Dame, l’ancienne abbaye Saint-Remi et le Palais du Tau sont des lieux emblématiques du sacre des rois de France. De l’autre, les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, récemment inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’humanité, retracent l'histoire du Champagne et la passion des hommes qui l'élaborent.

L'inscription des biens rémois de 1991

La cathédrale Notre-Dame

Le palais du Tau

La basilique Saint-Remi

En 1991, à Carthage, lors de sa 15e session, le comité du patrimoine mondial a décidé d’inscrire sur la liste du patrimoine de l’humanité : la cathédrale Notre-Dame, le palais du Tau et l’ancienne abbaye Saint-Remi (musée et basilique actuels) situés à Reims.

Parmi les dix critères mis en place pour justifier une inscription, trois ont été retenus :

  • Critère I : représenter un chef d’œuvre du génie créateur humain. La cathédrale Notre-Dame par son architecture et son programme iconographique est un des chefs-d’œuvre de l’art gothique.
  • Critère II : témoigner d’un échange d’influence considérable. Les innovations (fenêtres rémoises) mises au point pour la cathédrale Notre-Dame vont être appliquées dans d’autres constructions.
  • Critère VI : être directement ou matériellement associé à des évènements. A partir du XIe siècle, la cérémonie du sacre des rois de France se fixe à Reims. Chacun de ces édifices prend part à cette célébration, les liants étroitement à l’histoire de la royauté française. Celle-ci est considérée comme modèle politique dans toute l’Europe jusqu’à l’époque moderne (1789).

[Visitez le site Internet de l'UNESCO]

Les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne classés en 2015

Les crayères

La cité-jardin du Chemin-Vert

Le parc de Champagne

En juillet 2015, lors de la session de Bonn, la colline Saint-Nicaise de Reims à été inscrite du la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ce site fait partie d'un des trois ensembles retenus pour le bien Coteaux, Maisons et Caves de Champagne dans la catégorie "payages culturels évolutifs vivants" ; les deux autres étant les coteaux historiques (Hautvillers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ) et l'avenue de Champagne à Epernay. Tous trois témoignent d'un système agro-industriel qui a structuré l'organisation territoriale, économique et sociale de Champagne.

[Visitez le site Internet de l'UNESCO]

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?