Reconstruction du monument aux Héros de l'Armée Noire

Le monument aux Héros de L'Armée Noire a retrouvé sa splendeur au parc de Champagne.

Un peu d'histoire...

La commande d'un monument en hommage aux héros de l'Armée Noire, fut passée en 1922 par le comité au héros de l'Armée Noire qui avait pour mission de "faire ériger en métropole et en Afrique, un monument à la mémoire des soldats indigènes morts pour la France au cours de la Première Guerre mondiale, à l'aide des souscriptions des communes de France et des Amis de Troupes noires françaises".

Ce double monument a été inauguré en 1924, le 10 janvier à Bamako capitale du mali, et le 13 juillet à Reims.

La sculpture originelle est l'oeuvre de Paul Moreau-Vauthier (1871-1936). Ancien poilu et sculpteur remarquable, il a conçu de nombreuses oeuvres dont certaines sont liées à la Première Guerre mondiale.

Le monument rémois fut détruit par les nazis lors de la seconde Guerre mondiale.

La restitution du monument en 2013 par jean-François Gavoty propose un nouveau dialogue socle-sculpture : la réplique fidèle de la sculpture de Paul Moreau-Vauthier a trouvé sa place sur une arche ouverte sur l'horizon.

Chiffres clés

L'appel aux dons a permis de collecter  

17 358 euros recueillis auprès de 14 mécènes particuliers et entreprises

Les mécènes du projet

  • Fondation du patrimoine
  • Entreprise PERENCO
  • SAS TAITTINGER CCVC
  • Donateurs particuliers

Localiser le monument en l'honneur des Héros de l'Armée Noire

Monument en l'honneur des Héros de l'Armée Noire

Parc de Champagne, 10 Av. du Général Giraud, 51100 Reims

S'y rendre

Pour tout renseignement

Mission mécénat de la ville de Reims

Le mécénat

Dernière mise à jour : 01 avril 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?