Reims, ville du baptême de Clovis, en 496 ou 498, devient progressivement la ville des sacres royaux. De 816 (Louis Ier le Pieux) à 1825 (Charles X), presque tous les rois sont sacrés à Reims. Louis XV est, quant à lui, sacré le 25 octobre 1722 par l’archevêque Armand Jules de Rohan-Guémené dans la cathédrale Notre-Dame.

Reprenant le faste et l’ordonnancement des cérémonies de Louis XIV, Louis XV se place dans les pas de son arrière-grand-père et rappelle à tous, la magnificence du roi et du pouvoir monarchique à une époque où celui-ci est de plus en plus contesté. Si le sacre de Louis XVI marquera un tournant dans les relations entre la monarchie et le peuple, le sacre de Louis XV est le dernier à observer avec rigueur et précision les rites et traditions institués par ces prédécesseurs. 

« Le sacre, encore qu’il ne nous donne pas la royauté, ne laisse pas de la déclarer aux peuples, et de la rendre en nous plus auguste, plus inviolable et plus sainte. » Louis XIV, Mémoires pour l’instruction du dauphin, 1661.

Les archives du sacre

A l'occasion de chaque sacre, des documents administratifs, juridiques et financiers sont rédigés et des plans sont dressés pour en permettre l'organisation et la mémoire.

Pour le sacre de Louis XV, une carte de la route royale entre Versailles et Reims, des plans de la ville de Reims et des édifices visités par le roi sont dressés. En mai 1722, Monsieur Le Blanc, secrétaire d’Etat à la Guerre, demande à un ingénieur de lever le plan de la ville, de l’église métropolitaine, de la route de Paris à Reims, de Reims à Corbeny, le plan de la campagne de Reims à 2 lieues à la ronde et d’envoyer l’état des villages et des maisons où pourraient loger les officiers du camp que l’on projetait de faire près de la ville. Ces plans étaient ensuite imprimés, reliés et diffusés aux grands du Royaume. Une copie de cet ouvrage est conservé aux Archives municipales ("Les plans de la ville de Reims ...", bl565).

D'autres documents d'archives n'ont pas vocation à être diffusés, ils sont rédigés pour organiser, légaliser et conserver la mémoire de l'évènement. C'est le cas du journal des sacres. Le conseil de Ville est chargé de rédiger un journal dans lequel il consigne tous les échanges avec la maison du roi et ses émissaires, le rôle de chaque édiles, le financement, le déroulement des cérémonies, les décorations, la revente du matériel, etc. Il a pour rôle de servir de texte de référence au sacre suivant. Le journal du sacre de Louis XV, aujourd'hui conservé dans les fonds des archives municipales et communautaires de Reims (FAC731L19SI), commence dès le printemps 1722 avec l'annonce du sacre et se termine par la "vente publique des restes du sacre".

D'autres documents sur l'organisation, les financement dont l'impôt, les échanges avec la maison du roi, les décorations, les invités, etc. sont conservés sous les cotes FAC731L19SI, FAC731L19SII et FAC732.

Les Archives municipales ne conservent néanmoins pas toutes les archives des sacres des rois de France ; de nombreux documents ont malheureusement été détruits à la Révolution, comme en témoigne le registre des délibérations du Conseil général de la commune de Reims du 22 frimaire an II (FR1D22-ACFRR219, folio 55-verso). Le journal du sacre de Louis XV est le seul encore conservé aux Archives, mais d'autres documents relatifs à l'événement ont disparu comme ceux de la liasse FAC731L19 ou les registres d’évaluation des héritages pour contribution aux frais du sacre. Les seuls sauvés des destructions sont ceux de Louis XVI, des sections de Cérès (FAR527), Mars (FAR528) et de Vesle (FAR529).

Nous conservons également des sceaux et des moulages de sceaux de certains roi et reines dont Louis XV (DA126MoAM - FAHGB10 - FHHGA8) et de Marie Leczinska (DA184MoAM).

Enfin, étaient édités de beaux ouvrages relatant les cérémonies ; c'est notamment le cas de l'Atlas du sacre de Louis XV. Plusieurs exemplaires de ces ouvrages sont conservés dans les fonds des archives et à la bibliothèque Carnegie : "Sacre de Louis XV, roy de France et de Navarre" d'Isabelle Piot (4°M67) ou "Sacres royaux de Louis XIII à Charles X" (8°G982).

Informations pratiques

L'exposition a été réalisée par les archives municipales et communautaires de Reims à partir des fonds patrimoniaux rémois des archives, de la bibliothèque municipale, des musées des Beaux-Arts, Saint-Remi, et Hôtel Le Vergeur - Maison Hugues Krafft, et du Palais du Tau.

Elle est en accès libre sur les Promenades Jean-Louis Schneiter du 04 au 31 octobre 2022.

Retrouvez tout le programme du tricentaire du sacre de Louis XV sur https://www.infoculture-reims.fr/

 

Informations pratiques

Archives municipales et communautaires du Grand Reims

6 rue Robert Fulton – B.P. 1059, 51682 REIMS CEDEX 02

Ouverture au public du lundi au vendredi de 09h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. | Fermetures annuelles: congès de fin d'année et mi-août (deux semaines).

03 26 47 67 06

Contacter par email Archives municipales et communautaires du Grand Reims

S'y rendre

Dernière mise à jour : 25 octobre 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?