La voie des Sacres : une future rénovation au service de tous

Lieu emblématique de la ville de Reims, la voie des Sacres, reliant la cathédrale Notre-Dame à la basilique Saint-Remi, va connaître un profond réaménagement urbain.

À la suite du projet urbain Reims Grand Centre ayant déjà donné vie aux promenades Jean-Louis Schneiter, à la Reims Arena ou à l’UCPA Sport Station, la ville de Reims et le Grand Reims se penchent désormais sur la réhabilitation de la voie des Sacres.

Dans un processus de réflexion globale, la voie des Sacres, actuellement composée des rues Chanzy et Gambetta, sera élargie aux rues de la Tirelire, de Talleyrand, de Saint-Maurice, du Grand-Cerf ainsi qu’à la rue Dieu-Lumière.  Elle s’étendra ainsi des Promenades jusqu’à la Basilique.

Le réaménagement à venir répondra à quatre objectifs.

  • La cohabitation des différents modes de transport dans une logique de mise en avant des mobilités douces tout en intégrant les nouvelles lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) d’ici à 2025.
  • La création d’aménagements urbains pensés et adaptés aux besoins des riverains afin d’améliorer le cadre de vie tout en s’adaptant aux changements climatiques.
  • La végétalisation de l’espace.
  • La valorisation et la révélation du patrimoine historique.

Le 5 juillet 2022, une plénière, tenue par Arnaud Robinet, maire de Reims et Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, a réuni les commerçants exerçant sur la voie des Sacres. Une première présentation du projet a permis de relever les attentes, demandes et inquiétudes.

Le 26 septembre, deux balades urbaines en présence du maire de Reims et de la présidente du Grand Reims, ont réuni une cinquantaine de commerçants. Les remarques ont été soulevées en temps réel.

La plénière du 14 novembre, cette fois-ci grand public, a accueilli une centaine de participants. Le maire de la Ville et la présidente de la Communauté urbaine, accompagnés du groupement pluridisciplinaires d’urbanistes, d’architectes, d’ingénieurs et de paysagistes piloté par Leclercq Associés, ont présenté le projet et répondu aux questions.

Au lendemain de la plénière, une enquête en ligne donnait la parole aux Rémois et Grand Rémois. Grâce aux 600 participants, un audit des habitudes de consommation et des attentes autour de la voie des Sacres sera réalisé.

Trois ateliers participatifs ont ensuite permis aux volontaires de dessiner les plans de la future voie des Sacres, accompagnés  par le groupement piloté par Leclercq Associés. Les participants ont répondu de façon concrète aux questions : « Quelle identité patrimoniale, quels types d’espaces verts, quels parcours urbains, quels aménagements proposer sur les places qui ponctuent la voie des Sacres ? », en coordination avec les besoins des usagers : « Comment satisfaire les besoins des habitants, des professionnels, des autres usagers de la voie des Sacres, quels aménagements réaliser et à quels emplacements, quelle esthétique adopter ? ».

 A venir :

Restitution de la phase de concertation et esquisse du projet retenu en mars 2023.

Dernière mise à jour : 27 janvier 2023

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?