La ville de Reims présente le nouveau jardin éphémère de l’été 2022 ! Situé au milieu de la place du Forum (rue Colbert), cet espace 100% Reims nature, vous transporte pour une expédition à travers des îles inconnues et une découverte florale !

Prenez les commandes de votre caravelle et explorez des îles inconnues !

Pour notre cœur de ville estivale, la ville de Reims et son partenaire « Be vegetal my friend » vous présentent un atoll imaginaire d’îles volcaniques, colonisé de plantes primitives, de vivaces et d’herbacées. Voyagez dans ce jardin comme si vous étiez aux commandes d’une caravelle, l’œil vif et curieux, prêt à conter le récit de votre expédition à qui voudra bien l’entendre ! Cet espace 100% Reims nature, est à découvrir du 2 juillet au 21 août, seul, en famille ou entre amis et pourquoi pas au détour de l’un des concerts au Crypto !

En savoir plus sur certaines espèces présentes dans le jardin :

Absinthe provence
Artemisia absinthium

Utilisée dans la pharmacopée pour ces propriétés digestives : elle stimule l’appétit, mais aussi la production de sucs gastriques. Fait intéressant, son nom vernaculaire est l’absinthe. On en faisait une boisson psychoactive longtemps interdite appelée la « fée verte ». Au jardin, on utilise le purin d'absinthe comme répulsif puissant contre les pucerons et chenilles : son odeur est si violente pour les insectes qu’ils se trouvent perturbés.

Ananas
Ananas comosus

L'ananas originaire d'Amérique du Sud est connu principalement pour son fruit comestible. Ce fruit, pouvant atteindre une taille imposante, ne pousse cependant pas sur un arbre, mais bien au coeur de la plante, fait typique des Bromeliaceae. On trouve des traces fossilisées de cette famille de plantes primitives à la même époque que celle des dinosaures (aire du Crétacé).

Agave d'Amérique
Agave americana

Cette grande plante courante des milieux arides mexicains fait partie de la même famille que l’asperge : les Asparagaceae. L'agave américaine ne fleurit qu’au bout de 15 ans ! Sa floraison unique épuise la plante. Elle meurt sur place et laisse des rejets qui prendront la relève. Ne vous attristez pas, elle meurt en beauté avec sa floraison spectaculaire qui dure plusieurs mois et mesure jusqu’à 10 m de haut !

Papayer
Carica papaya

Tout comme l’ananas, le papayer poussait lors de la transition tertiaire/crétacé, il y a 65 millions d’années. Attention, le papayer n’est pas un arbre ! C’est une grande plante vivace arborescente qui produit le fruit exotique bien connue : la papaye (Carica papaya). Autre exemple familier, le bananier qui lui non plus n’est pas un arbre mais en réalité la plus haute herbe du monde !

Taro
Colocasia

Le Colocasia avec ses feuilles en forme de coeur immense est plus connu sous le nom « oreille d’éléphant ». En Afrique, en Asie et en Polynésie, le Colocasia dit Taro est un aliment courant des cuisines locales. Il pousse sous terre un gros et savoureux tubercule, riche en amidon, source d’énergie pour ceux qui le consomment.

Gommier
Eucalyptus

La famille de l’eucalyptus fait partie des myrtacées. Le feuillage de l’eucalyptus persiste en hiver. Il contient de l’eucalyptol dont la senteur évoque la menthe forte et le camphre. On en extrait une huile essentielle utilisée pour ses propriétés médicinales soulageant les affections des voies respiratoires. Ce tronc lisse pèle en bandes chaque année ce qui produit un motif unique, car l’écorce change de couleur. Seul le koala est capable de se nourrir de son feuillage qui est toxique pour les autres espèces animales.

Trompettes des anges
Brugmansia

Les brugmansias appartiennent à la famille des Solanacées. Cette plante originaire d’Amérique du Sud produit de très grandes fleurs en forme de trompette tombante. Ne vous fiez pas à son parfum exquis, la plante est hautement toxique. A contrario, cette même famille de plantes comprend des espèces comestibles telles que la pomme de terre (Solanum tuberosum), la tomate (Solanum lycopersicum), l'aubergine (Solanum melongena) et les piments (Capsicum).

Euphorbe des garrigues
Euphorbe characias

Il existe environ 2 000 espèces d'euphorbes différentes. Elles vivent partout sur le globe et certaines ont même la forme d’un cactus ! On reconnaît en général les euphorbes à leurs inflorescences vertes, disposées en ombelles, ne possédant pas de pétales. Certaines espèces de cette famille de plantes étaient prédominantes et se retrouvent dans les fossiles de la période du Crétacé. L’herbe ou la pelouse des dinosaures en somme…

Dattier
Phoenix dactylifera

Cette plante produit de nombreux fruits appelés dattes. Au sens botanique du terme, le dattier n'est pas un arbre car il ne produit pas de vrai bois. Ce palmier constitue la plupart des strates arborées dans son milieu naturel : les oasis sahariennes ! Grâce à cette haute plante, des arbres fruitiers poussent dans son ombre et permettent la survie en plein milieu du Sahara.

Herbe aux écouvillons
Pennisetum rubrum

Cette herbe appartient à la famille des graminées, qui se caractérisent souvent par une tige herbacée, simple, terminée par de petites fleurs en épi. Les plantes servant à l’alimentation sont connues : le blé, l’orge, le riz, le maïs... Le Pennisetum, très décoratif surnommé par certains "Herbe aux écouvillons" en rapport à la forme cylindrique et plumeuse de ses fleurs. On en tire des produits alimentaires tels que le millet perlé.

Infos pratiques

Lieu : rue Colbert au niveau de la place du Forum

Accès libre

Attention : cette partie de rue est bloquée à toute circulation, une déviation est donc mise en place (en faisant le contour de la place du Forum). L’entrée et la sortie au parking restent assurées.
-> Lire la notice

A découvrir du 2 juillet au 21 août 2022

-> La liste des espèces présentes dans le jardin

Dernière mise à jour : 05 juillet 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?