Contrat Local de Santé 2+

Ce projet de territoire en santé permet de coordonner l’action publique de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et de la Ville de Reims, au service de l’amélioration de l’état de santé de tous.toutes les Rémois.e.s.

Le Contrat Local de Santé 2e génération, qui devait couvrir la période 2018-2020, a été prolongé pour être dans la même temporalité que le Contrat de Ville dont il est l’axe santé. Il couvre donc les années 2018 à 2022, et se nomme CLS2+.

La signature du dernier avenant intégrant le CCAS en tant que signataire, a eu lieu le jeudi 10 mars 2022 à l’Hôtel de Ville, en présence notamment du Maire de Reims, Arnaud ROBINET et du Délégué Territorial de l’ARS, Thierry ALIBERT, qui ont réaffirmé l’importance de la prévention à tous les âges, pour éviter autant que possible la survenue de maladies chroniques et/ou graves, et du « travailler ensemble » pour mieux intervenir auprès des habitants.

Les signataires du CLS 2+  sont :

•    La Ville de Reims,
•    L’Agence Régionale de Santé Grand Est,
•    La Caisse d’Allocations Familiales,
•    L’Etat,
•    L’Académie de Reims,
•    La Région Grand Est, 
•    La Caisse Primaire d’Assurance Maladie,
•    Le Département de la Marne,
•    Le Comité Communal d’Action Sociale de Reims

Axe transversal : Animation, Communication, Coopération et Participation

Cet axe structurant est une nouveauté du CLS2, favorisant une dynamique de territoire par la combinaison des acteurs et la mobilisation des habitants :
•    l’animation qui permet de le faire perdurer et croître,
•    la communication qui a pour but de valoriser ce qui est fait pour la santé des habitants,
•    la coopération, qui permet des échanges entre d’autres villes, dans d’autres pays, 
•    la participation citoyenne, afin que chacun s’approprie le CLS, notamment par la concertation avec les habitants
•    l’observation, l’observatoire local de santé conduit par l’Agence d'Urbanisme, de Développement et de Prospective de la Région de Reims, outre le recensement et l’analyse des données, s’illustre par la parution périodique de livrets er cahiers de quartier, iconographiques, très accessibles.

Téléchargements

  • Observatoire Local de la Santé - Cahiers de quatiers PDF - 28 pages - 46,43 Mo Télécharger
  • Contrat Local de Santé de Reims 2018-2022 PDF - 199 pages - 6,19 Mo Télécharger
  • Axe stratégique n° 1 : Environnement favorable à la santé

Les 8 contributions de cet axe, mettent en lumière les actions développées pour améliorer les milieux de vie des habitants (ex : la communication sur les pics de pollution – Fiche-Action 1.7, la sensibilisation sur les perturbateurs endocriniens – Fiche-action 1.5)

  • Axe stratégique n ° 2 : Accès aux soins et prévention des risques sanitaires

La lutte contre les inégalités territoriales d’accès aux soins visent à permettre un accès aux soins de proximité dans tous les quartiers de la ville, et une attention particulière en faveur des plus précaires (ex : les vaccinations – Fiche-Action 2.1, l’accès aux soins des personnes SDF – Fiche-action 2.8).

  • Axe stratégique n ° 3 : Mise en réseau des acteurs de la santé mentale

Intégrer au mieux les habitants souffrant de maladie psychique passe par un travail commun entre associations de malades, bailleurs, collectivités locales, établissements de soins… au travers de différentes actions comme les formations des professionnels au repérage de crises suicidaires (Fiche-action 3.3) et le développement des compétences psychosociales chez les enfants : savoir dire non, faire partie d’un groupe…(Fiche-action 3.5). (voir le conseil local de sante mentale pour plus d’informations)

  • Axe stratégique n ° 4 : Promotion, prévention et éducation pour la santé

Indispensable lorsque l’on parle de santé, la prévention permet d’apporter les clés pour Bien Vivre à Reims, quel que soit son âge, son mode de vie… (ex : la prévention des dépistages de différents cancers – Fiches-action 4.8, 4.9 et 4.10 ou encore l’aménagement et la restructuration des cantines scolaires – Fiche-action 4.16).

Suite à la pandémie et à la mobilisation générale, et à la réponse très intégrée des acteurs locaux, le CLS2+ s’est enrichi d’une nouvelle action :
•    Réponse d’un territoire aux situations de crises sanitaires.

Le CLS actuel touchant bientôt à sa fin, les partenaires impliqués sont dans une démarche de bilan, pour définir les actions prioritaires à inscrire dans le prochain CLS qui sera signé en 2023.

Pour un outil de territoire au profit de tous

•    Lutter contre le non-recours aux soins et les déserts médicaux,
•    Promouvoir la vaccination,
•    Accompagner le vieillissement et l’autonomie des personnes empêchées,
•    Faire prévaloir l’efficacité des actions et leurs concordances avec les besoins,
•    Traiter de la santé mentale,
•    Favoriser une culture accessible partout y compris dans les lieux de soins,

Ces axes sont préfigurateurs des enjeux de demain, pour un CLS 3 encore plus ambitieux, à construire ensemble.

Contact :

Contrat Local de Santé- Coordination
Ligue de l’Enseignement de la Marne
Courriel

Dernière mise à jour : 16 mai 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?